Coachella reste dans l'Indio

Le Coachella Valley Music and Arts Festival se déroule chaque année dans l’Indio. Mais au mois de juin dernier, Sam Torres, le conseiller municipal de l’Indio, annonçait une augmentation des taxes sur les événements qui accueilleraient plus de 2 500 personnes. Le Coachella Festival, qui accueillait cette année quelques 70 000 personnes, était donc menacé.

Comme on vous l’a annoncé, Paul Tollett, le gérant du Coachella Festival, évoquait hier la possibilité de déplacer et même d’annuler les prochaines sessions. Car si Sam Torres applique effectivement sa décision, le coût des taxes passerait de 4 à 6 millions pour ce festival, ce qui aurait un impact considérable sur le prix des tickets et donc, sur le nombre de hippies présents.

Publicité

Mais finalement, après mûre réfléxion, Sam Torres a renoncé. Quelques heures après la déclaration du big boss de Coachella, il déclarait en effet dans la presse qu’il ne prenait pas du tout à la légère ses menaces, ajoutant : « Ma bonne conscience ne peut laisser une telle chose arriver, et ce malgré la situation financière désastreuse dans laquelle se trouve ma ville. J’espère sincèrement que l’on pourra très vite mettre fin à ce malentendu et passer à autre chose. De mon côté, je vais tout faire pour améliorer nos relations. »

Pas de panique donc, vous pourrez continuer à vous déguiser en hippie sur la côte ouest. C'est Vanessa qui va être contente.

Vanessa Hudgens, une hippie heureuse

Publicité

Par Konbini, publié le 06/07/2012

Copié

Pour vous :