AccueilMusique

Beyoncé est la première femme programmée en tête d'affiche de Coachella depuis dix ans

Publié le

par Naomi Clément

Avant elle, seule Björk avait eu droit à cet honneur.

<em>"Respect that, bow down bitches." </em>(Image tirée du clip "Formation" de Beyoncé)

Chaque année, la programmation de Coachella est un véritable événement. Et pour cause : depuis sa création en 1999, le festival californien rassemble à la fois les artistes les plus influents et les plus prometteurs du moment, de N.W.A. à Ibeyi en passant par Outkast ou Christine and the Queens. En 2012, les festivaliers ont même assisté à la résurrection de Tupac qui, le temps d'un live version hologramme, a interprété son "Gangster Party" aux côtés de notre Snoop légendaire.

Il y a donc de quoi encenser les organisateurs de ce colossal festival qui, chaque année, redoublent d'attention pour concocter un line-up éclectique, international et transgénérationnel. En revanche, côté égalité des sexes... il y a encore du pain sur la planche. Certes, les chanteuses sont de plus en plus nombreuses à s'y produire ; mais elles figurent rarement parmi les trois têtes d'affiche du festival.

Björk et Beyoncé, les deux exceptions

En fait, seules deux femmes ont été programmées avec ce statut depuis la création de Coachella : Björk, en 2002 puis 2007 ; et Beyoncé, qui vient d'être annoncée comme l'un des trois grands noms de l'édition 2017, aux côtés de Kendrick Lamar et de Radiohead.

Face à cette inégalité (sexiste ?), plusieurs voix se sont élevées pour critiquer le manque de représentation des femmes dans le festival. En janvier 2016, le journaliste américain Chris Payne dénonçait ainsi dans les lignes de Billboard :

"Depuis Björk en 2007, aucune femme n'a interprété de show en solo à Coachella. On peut certes accorder aux organisateurs le mérite de mettre en lumière plus de femmes qu'auparavant. Par exemple, en 2015, 8 femmes étaient citées dans les trois premières lignes des line-up […]. Cette année, elles sont 11. Mais en tête d'affiche...? Aucune.

La plupart des gros festivals sont d'ailleurs critiqués pour cela, surtout au cours de ces dernières années, qui ont vu la montée en puissance de femmes telles que Taylor Swift, Rihanna, Nicki Minaj ou Beyoncé, qui devraient être au sommet de la programmation d'un festival comme Coachella."

Visiblement, ses prières ont été entendues. Non seulement Queen B trône en tête d'affiche du line-up de l'édition 2017, mais en plus, les programmateurs de Coachella ont choisi de faire la part belle aux femmes en conviant quelques-unes des représentantes de cette nouvelle génération d'artistes talentueuses et ambitieuses, dont Lorde, Banks, Kehlani et Nao.

La programmation de l'édition 2017 de Coachella. (© page Facebook du festival)

À voir aussi sur konbini :