AccueilMusique

Les clubs Wanderlust et Nuit Fauves ne feront bientôt plus qu'un

Publié le

par Arthur Cios

© Maxime Chermat/Wanderlust/Facebook

Il s'agira du plus grand club de Paris intra-muros.

© Maxime Chermat/Wanderlust/Facebook

Depuis plusieurs années, la terrasse-dancefloor au bout de la cité de la mode a rameuté des milliers de personnes. Cet été, Manifesto (propriétaire du Wanderlust et du Silencio) avait réquisitionné le rez-de-chaussée du lieu pour ouvrir Nuits Fauves, un club convaincant au line-up particulièrement attirant.

C'est sans réelle surprise que Trax nous apprend que les deux lieux, le Wanderlust et Nuits Fauves, vont fusionner pour ne former qu'un club constitué de trois dancefloors — devenant par la même occasion le plus grand club de la capitale. Répondant au nom de Nuits Fauves donc, ce dernier pourra héberger quelque 2 000 teufeurs, hiver comme été, explique Manifesto au magazine mensuel :

"Nuits Fauves est simplement propice à un environnement plus hivernal et dédié à la musique alors que Wanderlust est un projet dédié au lifestyle avec une terrasse exploitable l'été."

Pour le reste, rien ne change — ou presque, si ce n'est que l'endroit ouvrira désormais uniquement le vendredi et le samedi, avec une première soirée le 7 octobre prochain.

À voir aussi sur konbini :