Zed Yun Pavarotti – Iles (Clip Officiel)

Clip : Zed Yun Pavarotti est de retour et rêve de s'échapper dans les "Iles"

Toujours aussi sombre, le jeune espoir français fantasme un avenir radieux depuis son divan.

Lors d’une interview qu’il nous a accordée, Zed Yun Pavarotti a déclaré que les premiers mots qu’il a prononcés de sa vie étaient sûrement "fait chier". Cet état d’esprit résume parfaitement le clip d'"Iles", son nouveau morceau : confiné chez lui comme le reste de la population, le jeune artiste rêve d’un ailleurs, avachi sur son canapé.

Publicité

"En raison du confinement, je ne peux rien vous offrir d’autre que ma personne", prévient le message introductif. Et pour cause, pendant trois minutes, la seule chose que nous sommes invités à regarder est Zed Yun Pavarotti s’ennuyer comme un rat mort sur son divan, tout en mangeant un gros sandwich.

Les paroles de la chanson détonnent avec le clip. "J’mets mon plus beau manteau" : le jeune artiste se voit affronter le monde et triompher ("Je veux baiser Paris"), et se baigner dans sa "piscine en oseille". Pourtant, cet optimiste contraste avec une mélancolie subtile ("Quand les portes s’ouvrent, y’a pas la mer") qui se ressent également dans la mélodie aérienne. Zed Yun Pavarotti affirme à nouveau son style unique de rappeur-chanteur, et nous invite dans son univers de dépressif optimiste.

Alors que son premier album, French Cash, est sorti l’année dernière, Zed Yun Pavarotti s’est imposé en tant que grand espoir de la musique française d’aujourd’hui, en affichant sa vision originale du rap. Le jeune artiste amorce donc son retour, et il semble bien parti pour transformer l’essai.

Publicité

-> #Frenchmen2018 : Zed Yun Pavarotti, ovni sombrement triste

Par Hong-Kyung Kang, publié le 09/04/2020