Cata Pirata, Skip&Die, Space Girls

Skip&Die révèle le clip barré de "Space Girls"

À mi-chemin entre influences ethniques et rythmes électroniques enivrants, l'ovni Skip&Die revient avec un "Space Girls" des plus déstabilisants, qu'il révèle en avant-première sur Konbini. 

Le groupe né de la rencontre entre Cata Pirata et Jori Collignon s'était déjà fait remarquer en 2012 avec un "Love Jihad" visionné par un millions de spectateurs sur la chaîne YouTube de leur label, il revient désormais avec un clip totalement barré.

L'imagination de Skip&Die semble aussi illimitée que l'univers dans lequel ils nous emportent le temps d'un instant. Leur "Space Girls" a beau rappeler le nom d'un girls band bien connu, il est pourtant bien loin de la candeur d'un "Viva Forever".

Publicité

Leurs Space girls à eux sont "fortes, joliment diverses" et "dépassent les traumatismes et divisions" d'après la chanteuse elle-même. Un message d'espoir et d'unité quand le monde entier est aux prises avec des conflits culturels récurrents.

Cata Pirata, la charismatique meneuse du groupe, incarne une extraterrestre aussi puissante qu'effrayante, parfaite dans ce rôle qui lui colle à la peau. Inspirée par une "conversation de [son] clone holographique avec Barbadella, Medusa, Tank Girl et Joanna Russ", la leadeuse de Skip&Die donne le ton de cette vidéo surréaliste.

À la ville comme à la scène, le groupe se démarque par son originalité et ses idées farfelues, ce nouveau clip n'est autre que l'illustration d'une créativité débordante et d'une multiplicité d'inspirations.

Publicité

Par Aline Cantos, publié le 13/04/2015

Copié

Pour vous :