Clip : Seb la Frite se lance sérieusement dans le rap et règle ses comptes avec YouTube

"Adieu la frite", Seb nous propose un premier morceau sous la forme de bilan de ce qu’il est, a été et sera désormais.

Le youtubeur est maintenant prêt à se faire connaître autrement qu’en vidéo, puisqu’il compte s’imposer dans un autre domaine, le rap. Pour l’occasion, il nous dévoile ce vendredi son premier titre intitulé "Tædium" accompagné d’un clip sombre, où il nous embarque pour une balade en forêt le temps de faire un bilan sur sa vie… et un état des lieux sur le carnage lié aux réseaux sociaux. 

Publicité

De la passion au passage à l’acte, il n’y a qu’un pas. Ce n’est donc pas étonnant de retrouver le youtubeur dans ce domaine. Passionné de rap depuis toujours, on lui compte des freestyles comme "Waw" ou encore "3M" ainsi que des vidéos assez pointues sur le sujet, faites pour sa communauté de plus de 4 millions d’abonnés. Il avait d’ailleurs réalisé une vidéo nommée "L’histoire du rap" parue en 2016, qui cumule à ce jour à plus de 5 millions de vues. 

Après Mister V ou encore Squeezie, Seb tout court fait donc lui aussi son entrée dans la musique et, pour son premier titre, nous embarque dans son univers en faisant l’autopsie brutale d’Internet, à qui il tourne le dos après y avoir fait ses débuts il y a près de 10 ans. 

"J’reviens du Web et ses malices" 

Publicité

Son titre, "Tædium", du latin, qui se traduit en français par "dégoût de la vie", représente parfaitement ce que Seb veut nous raconter. Dans le clip réalisé par David Tomaszewski, il s’offre une balade en forêt où les oranges grimacent et il nous parle d’un univers qu’il connaît bien, YouTube. Un monde où il est difficile de discerner le vrai du faux et apparemment assez sombre quand on regarde l’envers du décor.

Seb exprime son amour mais aussi sa haine pour l’outil qui l’a fait, et nous fait un bilan de ce qu’est, a été, et sera sa vie à présent, en fermant le chapitre YouTube, pour en ouvrir un nouveau dans le monde du rap avec une première mixtape à venir. 

Par Maëva Carayon, publié le 31/01/2020

Pour vous :