À voir : "Save That Shit", l’émouvant clip posthume de Lil Peep

La récente et tragique disparition du rappeur Lil Peep avait ému le monde du hip-hop. Plus d’un mois plus tard sort le clip de "Save That Shit", son premier à titre posthume.

Il avait seulement 21 ans et était promis à une longue carrière dans le hip-hop, mais le destin en a décidé autrement. Le 16 novembre dernier, Lil Peep, rappeur originaire de Long Island et espoir de l’emo-trap était emporté par une overdose, plus précisément selon le rapport toxicologique du médecin légiste, d’un "combiné d’effets toxiques de Fentanyl et de Xanax". Dès l’annonce de son décès, les hommages ont fleuri, en musique ou sur les réseaux sociaux, mais c’est aujourd’hui que nous découvrons le clip de "Save That Shit", première vidéo dévoilée à titre posthume.

Publicité

Un couple face à l’épreuve du strass et des paillettes

Publicité

Extrait de son seul et unique projet, Come Over When You’re Sober, sorti en août dernier, le titre "Save That Shit" est un condensé de ce qui composait l’univers musical unique du rappeur. Lil Peep se revendiquait de l’emo-trap, un style qui consiste à transmettre sa tristesse, sa douleur et toute sa noirceur sur des sonorités sudistes. Dans ce morceau poignant, il conte simplement sa peine face aux problèmes relationnels qu’il rencontre avec sa dulcinée à cause de sa nouvelle célébrité. Des textes aussi forts que mélancoliques, mais qui avaient le mérite de servir d’exutoire à de nombreux fans qui partageaient le même genre d’émotions négatives.

Beaucoup d’entre eux considéraient "Save That Shit" comme le meilleur projet de son disque, il n’est donc pas surprenant que ce soit ce titre qui ait été retenu par son label pour lui rendre hommage. Sur les notes mélancoliques produites par les beatmakers IIVI & Smokeasac, on découvre de nombreuses images d’archive des meilleurs moments de scène de la courte carrière de Lil Peep. Visiblement, le rythme imposé à l’artiste par sa renommée semble l’avoir faire souffrir, endommageant sa relation avec sa petite amie de leur absence réciproque. Forcés de vivre à distance à cause de modes de vie différents, les amoureux tentent tant bien que mal de garder la tête hors de l’eau grâce aux messages affectueux qu’ils s’envoient régulièrement. Malheureusement pour le jeune couple, la drogue aura prématurément eu raison de leur union et envoyé l’artiste parmi les anges de la musique.

Par Jérémie Léger, publié le 20/12/2017

Copié

Pour vous :