Ce clip réalisé à partir d'images de GTA 5 est dingue

Ce clip accompagnant le remix d'un morceau de Zebra Katz a été minutieusement réalisé à partir de séquences de GTA 5 : une idée simple mais géniale. 

L'homme rentre dans un club de strip-tease, se bat, tombe dans les pommes, rêve qu'il vole une voiture de flic, se fait courser et tirer dessus puis se réveille finalement. Ambiance C, Sex and Gun : classique dans les clips de rap, sauf que celui-ci se base d'un bout à l'autre sur des séquences de GTA 5. Le tout rythmé par un remix de Monsieur Monsieur du morceau Tear the House Up signé Zebra Katz.

Publicité

Comme le rapporte le Huffington Post, les deux réalisateurs - Étienne Plan Sur La Comète et Julien Pierre Mallet - ont travaillé cinq mois sur le projet, en parallèle de leur job de créatifs en agence de pub. Soit du fan art mêlé à une démarche exigeante, comme Étienne l'explique :

Nous avons d’abord écrit un script correspondant à un découpage précis du morceau "Tear the House Up" de Zebra Katz, remixé par Monsieur Monsieur, pour ensuite pouvoir capturer des séquences de jeu sous tous les angles.

Il y a eu au préalable un gros travail de recherche et d’exploration pour utiliser toutes les failles comme les "cheat codes" (les codes triches cachés par les développeurs dans le jeu pour débloquer des options), les tenues spéciales, les différents angles de caméra et les différentes atmosphères, pour pouvoir tirer le meilleur du jeu.

Un travail de fourmi

Ainsi, les moindres détails ont été travaillés, à l'instar du style du personnage qu'on suit dans le clip. Il est en effet assez recherché : de sa barbe de hipster à son slip blanc (qui lui l'est un peu moins, encore que...) qui rappelle Michael Keaton dans Birdman, en passant par son tatouage "Fuck Cops" ("Nique les Flics"). Sans oublier les chaussettes blanches, qui s'accordent parfaitement avec le slip comme l'analyse Anna Wintour. Enfin, Étienne explique que :

Publicité

Chaque séquence a été capturée en vitesse réelle, puis en slow motion tout en évitant au maximum les faux raccords dûs aux paramètres aléatoires du jeu (passants, animations physiques, attitudes, conditions météorologiques…). 

En revanche, les créateurs du clip n'ont pas demandé d'autorisation de la part de Rockstar Games – les éditeurs de GTA – afin de pouvoir légalement reprendre les images du jeu. Il est cependant peu probable que Rockstar leur intente un procès, sachant qu'ils n'ont pas cherché à en tirer de profits, le morceau de Monsieur Monsieur étant disponible en téléchargement gratuit.

Par , publié le 10/04/2015

Copié

Pour vous :