AccueilMusique

Clip : après cinq années de silence, Némir signe son retour avec l'entêtant "Des heures"

Publié le

par Naomi Clément

Une chanson d'amour réjouissante, qui flirte subtilement avec le rap, et à travers laquelle l'artiste renaît de ses cendres.

Il s'en est passé, des choses, depuis les premiers pas de Némir en 2012. À l'époque, le Perpignanais secouait la scène rap française en dévoilant "Ailleurs" et "Wake up" : deux titres à la croisée des genres entre rap et chanson, respectivement créés en collaboration avec Deen Durbigo et Alpha Wann. Avec eux, l'artiste s'était attiré les faveurs des fans de hip-hop comme celles du grand public, se retrouvant aussi bien diffusé sur les ondes de radios spécialisées comme Skyrock que sur celles, plus généralistes, de France Inter. Un succès immédiat, qui l'a rapidement conduit à accompagner le grand Stromae en tournée.

Pourtant, le garçon reste, à l'époque, empreint de doutes. "Je ne suis pas maître de mon travail, j’ai fait ça sans y penser, confiait-il aux Inrocks en 2014. Et si c’était un coup de chance ? Suis-je capable de refaire un truc aussi bien ? Ça me fait un peu peur..." Malgré cette carrière naissante, Némir finit par se terrer dans le silence : depuis la sortie de son premier EP en 2012, Ailleurs, ce jeune perfectionniste n'aura sorti aucun projet solo. Aucun, jusqu'à aujourd'hui.

Ce vendredi 15 septembre en effet, le lascar est de retour avec "Des heures", un morceau d'amour enjoué, produit par son comparse Enzo, et à travers lequel Némir, dont les premiers titres étaient clairement orientés rap, se tourne plus que jamais vers le chant. Exposant toute la subtilité de son écriture (et tout le charme de sa voix éraillée), cet imprévisible électron libre prouve que, malgré le temps qui passe, il n'a rien perdu de son talent. Vivement la suite.

À voir aussi sur konbini :