AccueilMusique

Clip : Busy P signe son retour avec l'onirique "Genie"

Publié le

par Arthur Cios

Le producteur et papa d'Ed Banger revient avec un nouveau maxi, Genie, featuring Mayer Hawthorne, dont voici le clip.

Cela faisait un petit bout de temps qu'on n'avait pas entendu un morceau de Pedro Winter, au moins depuis 2015 et son EP Gypsy Life. Deux ans plus tard, l'homme derrière le label Ed Banger, à l'agenda plus que chargé, est enfin de retour en musique avec "Genie", titre phare de son maxi qui sortira ce vendredi 24 février, en featuring avec Mayer Hawthorne.

Dans le clip réalisé par le Français Arnaud Deroudilhe, on suit une jeune somnambule qui parcoure les rues de Kiev tout en dansant. Tout à fait onirique et graphique, le style visuel ne colle pas véritablement au morceau à la disco-funk lancinante et sensuelle — et c'est peut-être tout l'intérêt de la chose.

Entre son retour, ce clip mystérieux et la grosse année 2017 qui attend son label, on a posé quelques questions rapides à Busy P pour en savoir un chouia plus.

Konbini | Quand as-tu commencé à bosser sur ce morceau, et sur cet EP de manière générale ?

Busy P | J’ai rebranché ma MPC-2000 [sampler/boîte à rythme Akai, ndlr] dans mon studio. Je m’amuse à réécouter les trucs que j’ai faits entre 1997 et 2003. J’avais une veille boucle d’un morceau des Bee Gees que j’aimais bien, j’avais ajouté un beat pour en faire un truc un peu club. Mais finalement, ce n’est pas ce qu’on retenait, je n’étais pas arrivé à en faire un morceau efficace pour danser. On a donc zappé le côté club et gardé la partie émotion de cette maquette. J’ai opté pour un morceau qui suinte l’amour.

Tu as invité Mayer Hawthorne sur ce morceau. Comment as-tu décidé de collaborer avec lui ? Tu l'as connu à travers le featuring de Boston Bun ?

Mayer Hawthorne était à Paris pour sa tournée européenne. Je le connais depuis 2009, j’étais son premier fan français ! Je l’ai invité au Threesome Studio (le studio que je partage avec Boston Bun et Jérémy Chatelain). Il a tout de suite accepté, je lui ai donné le thème, il a ensuite enregistré les voix à Los Angeles.

Mayer Hawthorne est un collaborateur de longue date, il a bossé avec SebastiAn sur "Love in Motion" et avec Boston Bun sur "Paris Groove". Il est incroyable. Il s’adapte à chaque projet pour éviter de faire la même chose à chaque fois.

Es-tu intervenu dans la production du clip ? Avais-tu une envie particulière ?

Arnaud Deroudilhe est un jeune directeur artistique que je suis depuis pas mal de temps. Il entretient un univers bien à lui, tout en essayant de ne pas rester coincé dans un mode d’expression unique.Il touche à tout, photo, graphisme, vidéo… Il est moderne et romantique, une sorte de mélange entre Toilet Paper Magazine et un Jean Lecointre qui écouterait PNL.

On avait bossé ensemble sur la vidéo de "This Song". Pour ce nouveau single, il est arrivé avec son idée et j’ai flashé tout de suite. J’aime l’idée que cette vidéo ne colle pas directement aux paroles ou au morceau. Finalement, "Genie" sert de bande-son à ce court-métrage. C’est assez poétique, cette fille somnambule qui se balade dans Kiev en culotte, non ?

Comment arrives-tu à faire de la musique tout en tenant la maison Ed Banger ?

Malheureusement, je trouve que je ne passe pas assez de temps en studio. Pourtant j’adore l’ambiance feutrée et cosy des studios.Pour le moment, je suis heureux de pouvoir jongler entre mon bureau et Threesome Studio. Mais je sais qu’au fond de moi, j’adorerais pouvoir bloquer trop mois de mon planning pour ne faire que ça… Un jour viendra.

Voici la tracklist de l'EP : 

1) "Genie" - (Original mix)
2) "Genie" - (Kda remix)
3) "Genie" - (Kda dub)
4) "Genie" - (Joe Goddard remix)
5) "Genie" - (Joe Goddard dub)
6) "Genie" - (Reckonwrong remix)
7) "Genie" - (Flow Machines remix)
8) "Genie" (instrumental)
9) "Genie" (radio edit)

À voir aussi sur konbini :