L’ensorcelante Amber Mark signe son retour avec le clip de "Love Me Right"

Amber Mark et sa "soul tribale" reviennent avec un clip aussi sensuel que romantique, annonçant l’arrivée d’un nouvel EP.

Il y a un an, Amber Mark nous envoûtait avec son premier EP, 3:33am. Quatre titres cathartiques en hommage à sa défunte mère, via lesquels la jeune femme exposait sa "soul tribale", tissée dans le patchwork culturel qui a façonné son enfance.

Publicité

Née de deux parents artistes ("et hippies", nous précisait-elle en 2017), cette New-Yorkaise de 23 ans, élevée à la pop de Michael Jackson, au jazz de Nat King Cole et à la funk d’Earth, Wind and Fire, a en effet grandi entre Miami, New York, Berlin et l’Inde – le pays qui l’inspire et la touche le plus. La chanteuse, productrice et compositrice, non sans un brin de nostalgie, relatait :

"Quand j’étais enfant, j’ai vécu quatre ans en Inde avec ma mère. Je pense que j’ai inconsciemment et naturellement absorbé énormément de sons qui proviennent de ce pays. Aujourd’hui encore, je suis très attirée par la musique indienne.

Prem Joshua, un producteur allemand qui incorpore à sa musique des sons indiens, est d’ailleurs l’un des artistes qui m’a le plus influencée pour cet EP."

Repérée en 2016 par l’influent Zane Lowe, l’interprète de "Lose My Cool" fait aujourd’hui son grand retour en dévoilant le clip de "Love Me Right", qui conte les tumultes d’une relation amoureuse passée. "Tu commences à me rendre folle, pourquoi ne comprends-tu pas qu’il faut que tu m’aimes autrement ?", s’interroge-t-elle dans le refrain. Un titre ensorcelant, marqué par la voix grave et chaleureuse d’Amber Mark, que l’on retrouvera sur son deuxième EP, à paraître fin mai 2018.

Publicité

À lire -> Avec le clip de "Flaming Hot Cheetos", Clairo nous montre un petit plus de son univers

Par Naomi Clément, publié le 20/03/2018

Pour vous :