AccueilMusique

Chromatics, c’est fini

Publié le

par Samuel Delwasse

Après vingt ans de carrière, six albums et un morceau popularisé par le film Drive.

Hier, les trois membres de Chromatics ont annoncé sur leurs réseaux sociaux la fin de l’aventure du groupe, dix-huit ans après la sortie de leur premier album. La dernière sortie du trio, fort de six albums en vingt ans, à la croisée entre punk, lo-fi et électro, s’était faite en 2020 avec l’album Faded Now.

Composé de Ruth Radelet, Adam Miller et Nat Walker, le groupe de Portland était, avec la collaboration du producteur Johnny Jewel, membre du label Italians Do It Better. Le groupe a connu de gros succès, notamment avec les titres "Shadow" ou encore "Night Drive". Actif jusqu’à l’année dernière, le trio a notamment participé au remix de "Blinding Lights", le titre phare de The Weeknd sorti en 2020.

Côté cinéma, Chromatics avait notamment gagné en popularité grâce au choix du réalisateur Nicolas Winding Refn de prendre le morceau "Tick of the Clock" au début de son film Drive.

"Un chapitre inoubliable de nos vies"

"Après une longue période de réflexion, nous avons tous les trois pris la difficile décision de mettre fin à Chromatics." Sur Instagram, les membres ont fait un communiqué annonçant la fin de la carrière du groupe, pour laisser la possibilité à chacun d’entre eux de poursuivre ses projets en solo. "Nous avons hâte de partager nos nouveaux projets avec vous bientôt", ont-ils ajouté.

Une page qui se tourne, un déchirement entre le public et un groupe qui a marqué une génération par la richesse de ses propositions musicales et son énergie scénographique. "Nous voudrions remercier tous nos fans et les amis que nous nous sommes faits au fil du temps – nous sommes éternellement reconnaissants pour votre amour et votre soutien. Ce fut un chapitre vraiment inoubliable de nos vies, et nous n’aurions pas pu le faire sans vous."

À voir aussi sur konbini :