AccueilMusique

Vidéo : de passage en Angleterre, Christine and the Queens rend hommage à Ariana Grande

Publié le

par Naomi Clément

Elle a tenu à rappeler que la musique pop devrait rester "un espace sûr".

Hier, Christine and the Queens était l’une des têtes d’affiche du Radio One’s Big Weekend, un festival de musique organisé depuis 2003 par la BBC Radio 1, qui se tient chaque année dans une ville différente du Royaume-Uni. Désireuse de rendre hommage aux victimes de l’attentat de Manchester, qui a frappé la ville anglaise le 22 mai dernier, la jeune Française a livré une courte interprétation surprise et a cappella du titre "Greedy" d’Ariane Grande (voir la vidéo ci-dessus à 12 minutes 15).

"Vous connaissez ce morceau d’Ariane Grande ?", a-t-elle lancé à la foule rassemblée à Hull, avant de prononcer un discours touchant, rappelant les valeurs que porte la musique pop à ses yeux : "Voilà de quoi il s’agit : d’empowerment. Ce n’est pas grave d’être 'Greedy' [cupide en anglais, ndlr], et je ne parle pas seulement d’argent. La musique pop devrait être un lieu sûr, un espace où l’on pourrait hurler ce qu’on a peur de dire tout haut ; un espace dans lequel on pourrait embrasser tout ce qui d’habitude nous tire vers le bas. Voilà ce qu’est la musique pop à mes yeux : un espace sûr. Faisons en sorte de laisser la porte de cet espace ouverte. Que cet espace sûr reste accueillant. Essayons."

Un second album dans les tuyaux

Interrogée par NME en début d’année, Christine and the Queens avait expliqué qu’elle travaillait actuellement sur la suite de Chaleur humaine, sorti il y a déjà trois ans. "C’était mon premier album, donc il ne constitue pour moi qu’une introduction. À présent, on va pouvoir s’immerger plus en profondeur." Et d’ajouter :

"J’écris depuis la sortie de ce premier album, donc j’ai énormément de chansons, je n’ai plus qu’à faire le tri. Ce n’est pas si difficile que ça cependant, car je sais exactement où je veux emmener Christine. Je sais déjà où elle va aller, la personne qu’elle va devenir, de qui elle tombera amoureuse, et les raisons qui la mettront en colère."

Affaire à suivre.

À voir aussi sur konbini :