AccueilMusique

"Chop Suey!" de System of a Down a dépassé le milliard de vues sur YouTube

Publié le

par Joséphine de Rubercy

Retour sur l'histoire d'un morceau culte.

"Avec le temps tout s’en va…" Pas sûr pour System of a Down, dont le clip du single "Chop Suey!", sorti il y a près de vingt ans, a été visionné plus d’un milliard de fois sur la plateforme YouTube. Le groupe de metal américain rejoint donc le club très sélect des artistes ayant atteint un tel nombre de streams.

Et dans la catégorie rock, seuls quelques groupes peuvent s’en vanter : les Guns N' Roses avec "November Rain" et "Sweet Child O’Mine", Linkin Park avec "In the End" et "Numb", ou encore Nirvana et son titre "Smells Like Teen Spirit".

Du metal thrash mais engagé

Formé à Los Angeles en 1995, System of a Down est composé de Daron Malakian, Serj Tankian, Shavo Odadjian et John Dolmayan, et tire son nom d’un poème de Malakian, "Victims of a Down". Le groupe est rapidement repéré par le producteur Rick Rubin (Red Hot Chilli Peppers, Slayer) et sort un album éponyme en 1998.

Ce premier disque, porté par les titres "Sugar", "Suite Pee" et "Spiders", donnera le ton de System of a Down : ce sera une forme de nu-metal aux influences orientales et aux paroles engagées. Les membres, tous d’origine arménienne, souhaitent entre autres la reconnaissance du génocide arménien. L’album est certifié disque de platine aux États-Unis.

Trois ans plus tard, le groupe sort un deuxième disque, Toxicity, dont le succès surpasse celui du premier. Trois chansons se classent dans le Billboard Hot 100 : "Chop Suey!", "Toxicity" et "Aerials", faisant de l’album un numéro 1. Alors qu’il se vendait à 222 000 exemplaires une semaine après sa sortie, l’album a été vu d’un autre œil au moment des attentats du 11-Septembre.

La phrase "I cry when angels deserve to die" ("Je pleure quand les anges méritent de mourir") notamment, dans la chanson "Chop Suey!", contribue à la remise en question des paroles orientées du groupe, jugées trop sensibles et inappropriées dans un tel contexte. Cela n’a pas, de toute évidence, nui au succès de la formation. Après trois autres albums, Steal This Album! en 2002, Hypnotize et Mezmerize, un double album, en 2005, le groupe met fin à sa carrière en 2006. Il reprend la route des concerts en 2011.

Des références bibliques et culinaires

Parmi les morceaux les plus populaires de System of a Down (ou SOAD pour les intimes), on ne peut donc pas passer à côté de "Chop Suey!". Tiré du deuxième album du groupe Toxicity sorti le 4 septembre 2001, il sera de loin leur plus gros succès. C’est ce titre qui propulsera l’album en top des charts et qui vaudra à System of a Down d’obtenir sa première nomination aux Grammy Awards en 2002, dans la catégorie Meilleure performance metal. Encore aujourd’hui, Toxicity est le disque le plus vendu du groupe de metal.

"Chop Suey!" a été écrit par le guitariste et chanteur de System of a Down, Daron Malakian, comme il le raconte dans une interview à Loudwire :

"Je me souviens que lorsque j’ai écrit 'Chop Suey!', nous n’avions même pas encore de bus de tournée. Nous étions encore dans un camping-car et je jouais de la guitare acoustique à l’arrière où il y avait un lit. Je n’écris jamais sur la route. C’est une des rares, très rares chansons que j’ai écrites alors que j’étais sur la route. Je me souviens avoir écrit la chanson quand le camping-car était sur l’autoroute. Je ne sais pas où nous étions, probablement en train de nous diriger vers le prochain concert, et tout m’est venu en traînant à l’arrière du camping-car en jouant de la guitare acoustique."

Et dans les paroles, on trouve de nombreuses références bibliques, comme les phrases "Father, into your hands, I commend my spirit" ("Père, entre tes mains, je remets mon esprit") et "Father, into your hands, why have you forsaken me?" ("Père, entre tes mains, pourquoi m’as-tu abandonné ?").

Elles seraient l’idée de leur producteur, Rick Rubin. Autre référence dans ce morceau : le titre "Chop Suey!", qui n’est autre qu’un célèbre plat sino-américain, mais aussi un jeu de mots avec "chop suey-cide", le titre original de la chanson étant "Suicide".

Un clip tourné par le réalisateur de Dexter

Ce qui a contribué au succès de "Chop Suey!", c’est aussi son clip, qui vient donc d’atteindre le milliard de vues sur YouTube. Il y a pourtant été mis en ligne le 2 octobre 2009, près de huit ans après la sortie du titre. Il met en scène les quatre membres du groupe sur scène, entourés de fans, au Oak Tree Inn Motel à Los Angeles.

La vidéo donne l’impression que l’arrière-plan bouge, tandis que les personnages sont statiques. Les membres du groupe semblent se téléporter sur et en dehors de la scène, et passent à travers les uns des autres. Un clip à la limite du psychédélique tourné par Marcos Siega, connu pour avoir réalisé des séries telles que True Blood, Dexter ou encore Cold Case.

Près de vingt ans après la sortie du morceau, SOAD continue de parcourir le monde depuis ses retrouvailles en 2011 : le groupe est annoncé en tête d’affiche du Hellfest en 2021 et vient de sortir, à la surprise de tous, deux titres inédits début novembre : "Protect the Land" et "Genocidal Humanoidz". Leurs premières nouvelles chansons depuis quinze ans.

À voir aussi sur konbini :