AccueilMusique

Jamais le numéro un des charts US ne s'est aussi mal vendu

Publié le

par Théo Chapuis

La bande originale de The Descendants, un téléfilm Disney, devient le premier numéro un dans les charts en première semaine à se vendre le moins.

Led Zeppelin revient dans les charts, Future est numéro deux, Drake et Taylor Swift s'établissent... Mais l'actualité, c'est un nouveau record : le nouveau numéro un des charts américains pour une première semaine de sortie est de 42 000 copies vendues. Vous trouvez ça peu ? C'est normal : c'est peu. Et si c'est un nouveau record, c'est celui d'une contre-performance.

Attestant de la mauvaise-santé-qui-n'en-finit-plus-de-décliner-docteur de l'industrie musicale, le triste gagnant de la semaine est la bande-son de Descendants, un téléfilm Disney produit pour la chaîne Disney Channel qui atteint "presque 42 000 unités vendues dans sa première semaine de sortie", selon Nielsen, cité par Reuters. Depuis que l'indicatif de ventes Nielsen Soundscan a été mis en place en 1991, jamais un numéro un en première semaine n'avait trouvé si peu d'acquéreurs.

Signe des temps : la mixtape de Drake If You’re Reading This It’s Too Late est le seul album sorti en 2015 à avoir dépassé le million d'exemplaires vendus et prétendre au fameux disque de platine.

30 000 copies "réelles"

Il faut également noter que sur ces 42 000 ventes, seules 30 000 copies sont "réelles" : les 12 000 suivantes sont le résultat de commandes en gros et d'un habile décompte de streamings (1 500 streamings = un album vendu). Elle bat donc l'album Mission Bell d'Amos Lee qui, par une grise semaine de l'année 2011, détenait l'ancien record du plus mauvais numéro un avec 40 000 ventes "réelles", selon Rolling Stone.

Comme le magazine le note d'ailleurs, avec les sorties de Compton de Dr. Dre et de Kill The Lights de la star country Luke Bryan le 7 août, et qui compteront donc pour la prochaine semaine, on peut s'attendre à ce que les ventes reprennent des couleurs. Mais tout de même. On se met une chanson pour la route.

À voir aussi sur konbini :