AccueilMusique

Ce projet fou d’un concert de musique électronique au cœur d’une tribu namibienne

Publié le

par Younes Sekkat

Pour la première fois, la tribu des Himbas découvre la musique électronique.

Avez-vous déjà pensé à l’impensable ? Ismail El Menjra oui. Ce compositeur marocain a eu la formidable idée d’organiser un concert de musique électronique au cœur d’une tribu très reculée, au nord de la Namibie. Il s’agit plus précisément de la tribu des Himbas, composée d’environ trente personnes semi-nomades. Son projet se nomme The Ive Experience et on vous raconte son aventure.

D’un projet humanitaire à un show exclusif

L’idée est née il y a quatre ans, lors d’un voyage humanitaire en Amazonie, et s’est concrétisée en mars 2021. Ismail souhaitait que des personnes semi-nomades d’une tribu en Namibie soient les premières à écouter ses compositions musicales, à travers l’expérience d’un vrai set-up de festival au sein de leur village.

Ce projet a vu le jour grâce à une organisation très bien ficelée qui s’est étalée sur sept mois. Il y a eu, d’une part, une équipe technique composée d’un réalisateur, d’un assistant de réalisation et d’un photographe, et, d’autre part, une agence locale en Namibie, qui s’est chargée de réaliser toutes les démarches nécessaires pour l’événement.

La musique, ça rapproche

Les membres de la tribu sont impatients de découvrir l’installation technique et le concert qui les attend. Des deux côtés, c'est une première. La première fois qu'Ismail fait écouter son set, et la première fois que les Himbas assistent à un concert de musique électro. "Je vous laisse imaginer la sensation que cela fait de voir les personnes de la tribu chanter et danser sur ma musique", confie l’auteur du projet.

Dès le début du set, le succès est immédiat, surtout auprès des plus jeunes. "Au départ, les personnes plus âgées étaient plutôt perplexes, mais elles ont progressivement rejoint la fête, jusqu’à même atteindre un état de transe parfois", raconte Ismail. La musique a su mettre tout le monde d’accord.

Ismail souhaite donner à ses productions musicales un impact plus grand en mêlant, selon ses dires, "culture et divertissement". Le compositeur espère que la vidéo aura un impact considérable auprès des internautes, et qu’elle donnera également "plus de visibilité aux peuples isolés".

Pour la suite, Ismail et son équipe souhaitent revenir chez les Himbas et exporter le projet dans d’autres villages, en organisant des événements similaires et en invitant cette fois-ci les personnes séduites par le projet à participer à cette aventure. D’après le guide du DJ, la tribu namibienne des Himbas se réjouit de pouvoir assister à nouveau à une soirée électronique.

À voir aussi sur konbini :