AccueilMusique

Il n’y aura plus de distinction de genres dans les catégories des Brit Awards

Publié le

par Younes Sekkat

(©YouTube/ »BRITs »)

Les prix d’Artiste masculin de l’année et d’Artiste féminin de l’année deviennent le prix d’Artiste de l’année aux Brit Awards.

Les Brit Awards, équivalents des Grammy Awards aux États-Unis, récompensent chaque année les meilleurs artistes musicaux au Royaume-Uni. Les derniers lauréats des prix d’Artiste masculin de l’année et d’Artiste féminin de l’année resteront respectivement J Hus et Dua Lipa. En effet, lors de la prochaine édition des Brit Awards, le 8 février 2022, les artistes seront récompensés sans distinction de genre, quel que soit le thème de la catégorie.

Pour annoncer la nouvelle, les organisateurs de la cérémonie ont publié un communiqué sur le site officiel : "Nous célébrerons les artistes uniquement pour leur musique et leur travail, plutôt qu’en fonction de comment ils ou elles choisissent de s’identifier ou de comment les autres peuvent les percevoir." Les Brits s’engagent pour "faire évoluer le spectacle afin qu’il soit aussi inclusif et pertinent que possible".

L’événement qui a mené à cette décision remonte à l’édition précédente. L’artiste Sam Smith, qui se présente comme personne non-binaire, avait déclaré sur son compte Instagram :

"La musique a toujours été pour moi une question d’union et non de division. J’ai hâte que vienne l’heure où les cérémonies de remises de prix reflètent la société dans laquelle nous vivons. Célébrons tout le monde sans tenir compte du genre, des origines, de l’âge, de la situation ou non de handicap, de la sexualité ou de la classe sociale."

La réponse des Brits ne s’est pas fait attendre et s’aligne à la déclaration de l’artiste : "Si un changement conduit involontairement à moins d’inclusion, il risque d’être contre-productif pour la diversité et l’égalité. Nous devons consulter plus largement avant que des changements ne soient apportés pour nous assurer de bien faire les choses."

Les nouveautés pour cette nouvelle édition ne s’arrêtent pas là. Quatre nouvelles catégories entrent en jeu : celle de Meilleur album indé/rock, de Meilleur album hip-hop/grime/rap, de Meilleur album dance et de Meilleur album pop/R’n’B. Les identités de genre sont donc mises de côté au profit des genres musicaux.

À voir aussi sur konbini :