Chaleur moite et plages californiennes : Cassius sort Ibifornia, son nouvel album

Philippe "Zdar" et Hubert "Boombass" du groupe Cassius ont sorti le 26 août leur nouvel opus, Ibifornia. Un album dansant, rayonnant et plein de chouettes collaborations.

C'est le Jour J : le duo de French Touch Cassius a sorti Ibifornia, un nouvel opus qui arrive dix ans après le dernier album du groupe, 15 Again (2006) et six ans après son mémorable single "I <3 U So" (2010). Un quatrième album encore influencé par la French Touch, forcément, mais dans lequel on perçoit aussi les sonorités d'une house ibizienne et de la pop chaleureuse de Californie. Un joli coup pour Zdar et Boombass, recrues du label Ed Banger depuis 2010.

Publicité

Entre Ibiza et la Californie

Publicité

Comme son nom le laisse penser, Ibifornia mélange les genres, rendant compte d'une ambiance torride, bouillante et solaire. Viennent s'y ajouter les collaborations réussies de la féline Cat Power (qui prête sa voix sur trois morceaux), de Pharrell Williams (qui, en plus de chanter sur "Go Up", a produit une partie des morceaux), de Mike D du groupe de hip-hop Beastie Boys, du DJ Jaw, de Ryan Tedder du groupe de pop-rock OneRepublic, du musicien rock John Gourley, ou encore de -M-, qui s'est occupé de la guitare sur la plupart des morceaux.

Une chose est certaine : les morceaux se suivent et ne se ressemblent pas. Si sur "The Missing" la voix de Ryan Tedder prend le pas sur une instru pop, le morceau "Hey You !" est plutôt rock. La voix de Cat Power nous apaise dans "Feel Like Me", quand "Action", "Go Up" ou encore "The Sound of Love" sont, de par leur rythme infernal, des titres sur lesquels on a envie de danser. Ibifornia jongle avec des atmosphères différentes, qui se complètent et qui, toutes ensemble, donnent à l'opus un caractère fougueux et panaché.

Après des mois d'attente (il y a six mois Cassius a sorti un premier extrait de l'album, "Action", et en juillet le le duo a publié le clip interactif de "The Missing"), nous voilà prêts pour un voyage entre chaleur moite et plages californiennes, un périple dans lequel on risque sûrement de s'aventurer plusieurs fois pour prolonger encore un peu l'été.

Publicité

Par Camille Deutschmann, publié le 26/08/2016

Copié

Pour vous :