AccueilMusique

Le service militaire obligatoire du supergroupe BTS pose problème en Corée du Sud

Publié le

par Hong-Kyung Kang

Fans et politiciens veulent faire annuler ce service militaire de deux ans. Ce qui serait une première pour des artistes de K-pop.

En Corée du Sud, tous les hommes âgés de 18 à 28 ans doivent effectuer un service militaire d’environ deux ans. Et, a priori, même les membres de BTS n’ont pas à être exemptés de leur devoir en tant que citoyens. Cependant, certains fans ne sont pas de cet avis : les sept jeunes hommes accompliraient déjà assez de choses pour leur pays, via leurs activités musicales. De plus, plusieurs politiciens coréens appuient cette position : les BTS pourraient devenir les premiers artistes de K-pop à ne pas effectuer leur service militaire.

Un cas réellement exceptionnel

Il est d’autant plus temps de trancher la question que Jin, l’aîné du groupe, a eu 27 ans en décembre dernier, et doit donc obligatoirement s’enrôler dans l’armée pour effectuer son service avant la fin 2021. Les autres membres du groupe, âgés de 23 à 27 ans, devront bientôt suivre.

Cependant, certaines personnalités locales importantes ont, par le passé, déjà été exemptées de leurs droits de citoyen. Comme le rappelle NME, c’est le cas de certains sportifs de haut niveau et musiciens classiques, comme le pianiste Seong-Jin Cho. Cependant, aucun artiste de K-pop n’a, pour l’instant, été concerné par une telle décision.

Les personnes libres de ne pas effectuer leur service militaire sont celles que le gouvernement coréen estime importantes pour la prospérité du pays. C’est ce qu’a expliqué le politicien Noh Woong-rae à Sky News en affirmant que "tout le monde n’a pas à se munir d’un fusil pour servir le pays".

Enfin, une autre piste est en ce moment envisagée. En effet, le député Jeon Yong-Gi a soumis, le mois dernier, une proposition de loi visant à autoriser les artistes de K-pop à effecteur leur service militaire à 30 ans. Le politicien, par souci d’égalité, ne souhaite pas exempter quiconque de ses devoirs, mais permettre à des artistes dont les carrières se construisent pendant la vingtaine de ne pas être pénalisés.

Cette période de service militaire représente en effet un enjeu crucial pour les groupes coréens. En effet, au cours de l’histoire de la K-pop, cette période d’inactivité forcée de deux ans a souvent été criminelle pour la carrière de beaucoup d’artistes, même les plus populaires.

En parallèle, Jin a tenu une conférence de presse pendant laquelle il a expliqué qu’il considérait le service militaire comme son "devoir naturel", et qu’il était prêt à s’enrôler. L’affaire est donc à suivre.

À voir aussi sur konbini :