AccueilMusique

De Dua Lipa à Coldplay, tout ce qu’il fallait sa(voir) des Brit Awards

Publié le

par Hong-Kyung Kang

(©YouTube/ »BRITs »)

La chanteuse a gagné deux récompenses et livré une performance de ses hits. The Weeknd et Coldplay sont aussi montés sur scène.

Hier soir, le monde de la musique était en liesse, à l’occasion de la cérémonie des Brit Awards 2021. Parmi les nombreux artistes qui ont livré des performances, Dua Lipa est certainement celle qui a le plus fait briller la soirée. L’interprète de "Break My Heart" a été sacrée Artiste féminine de l’année et son album Future Nostalgia, sorti en mars 2020, a remporté le titre de l’Album de l’année.

La chanteuse a en outre illuminé la cérémonie en donnant une performance d’un medley de ses titres "Don’t Start Now", "Physical", "Hallucinate", "Pretty Please" et "Love Again", dans le métro londonien, puis sur une scène colorée :

Dua Lipa a profité de ce moment unique et de toute l’attention qui était portée sur elle pour faire passer un message fort : elle a dédié son prix de l’Artiste féminine de l’année à Dame Elizabeth Anionwu, une infirmière qui s'est battue pour améliorer le système de sécurité médicale britannique et abolir le racisme dans le monde de la médecine. La chanteuse a même interpellé le Premier ministre Boris Johnson pour réclamer que les infirmiers soient payés plus correctement :

"Je pense que c’est une initiative incroyable de donner l’hommage de son prix à quelqu’un que j’ai choisi, et pour mon Artiste féminine de l’année, j’ai choisi Dame Elizabeth Anionwu. Elle a passé sa superbe carrière d’infirmière a se battre contre l’injustice raciale. Elle a également passé tellement de temps à fermement défendre les travailleurs de première ligne. […] 

Et je pense donc qu’on devrait applaudir chaudement, et envoyer un message à Boris pour lui dire qu’on défend une juste augmentation de salaire pour les travailleurs au front."

Une cérémonie dominée par les artistes féminines 

En plus de Dua Lipa, les artistes féminines ont été particulièrement mises à l’honneur lors de cette dernière édition des Brit Awards. Taylor Swift a remporté le prix de l’Icône mondiale, devenant ainsi la première femme à recevoir cet honneur. Lors de son discours, la chanteuse est revenue sur les nombreuses embûches qu’elle a dû surmonter lors de sa carrière :

"Il y a des moments où vous mettez tout votre cœur et toute votre âme dans quelque chose, que les gens reçoivent avec cynisme ou scepticisme. Vous ne pouvez pas laisser ça vous détruire."

De son côté, Billie Eilish a été sacrée Artiste internationale féminine de l’année :

Le groupe Little Mix est également entré dans l’histoire en devenant la première formation féminine à gagner le prix du Groupe britannique de l’année :

Enfin, Olivia Rodrigo, dont le premier album est attendu ce 21 mai, a livré une performance de son titre "drivers license" :

De nombreuses grosses performances

Par ailleurs, la cérémonie avait démarré de manière grandiose. Coldplay avait ouvert le bal, avec le tout nouveau single "Higher Power" :

The Weeknd était également de la partie et a remporté le titre de l’Artiste international solo masculin de l’année. Il a égayé la soirée avec une performance de son titre "Save Your Tears" :

Elton John et Olly Alexander du groupe Years and Years se sont ensuite également illustrés avec une reprise du titre "It’s a Sin" des Pet Shop Boys :

Les fans de rap n’ont pas été oubliés. Headie One a mis le feu à la cérémonie avec un medley de ses titres "Ain’t It Different" et "Princess Cuts" :

À voir aussi sur konbini :