AccueilMusique

La piraterie n’est jamais finie : Booba sort (déjà) de sa retraite

Publié le

par Joséphine de Rubercy

©Intagram/La Piraterie

Après avoir annoncé qu’Ultra serait son dernier album, Booba veut revenir dans le rap game.

C’était donc vrai. La piraterie n’est jamais vraiment finie. Depuis le 16 mars, date de sortie de son dixième album Ultra, censé être le dernier de sa carrière, Booba était officiellement à la retraite. À 44 ans et après 26 ans de métier, le Duc avait annoncé qu’il ne sortirait plus aucun projet en solo et qu’il souhaitait se consacrer davantage à la production. Il avait néanmoins précisé qu’il ne s’empêcherait pas de balancer un son de temps en temps ni de collaborer avec d’autres artistes, notamment ceux de son écurie du 92i, comme en témoigne sa présence sur le dernier album de SDM.

Mais le tout jeune retraité n’aura pas tenu longtemps hors du rap game. Ce lundi, B2O a dévoilé sur son compte Instagram (non officiel), La Piraterie, qu’il revoyait ses plans. Dans une vidéo, on voit le rappeur de Boulbi au volant d’une (certainement) magnifique Lamborghini en train de chanter par-dessus un de ses anciens sons, "Friday", présent sur son album Trône sorti en 2017. Vu les palmiers qu’on aperçoit par les fenêtres, le pirate est sûrement à Miami, où il vit depuis plusieurs années.

Une vidéo anodine donc, jusqu’à ce qu’on s’attarde sur la légende, dans laquelle Booba nous fait part de son souhait de retrouver rapidement le chemin du studio avec un message surprise : "Le haut comité de la Piraterie vient officiellement au Duc d’interdire au Duc de partir à la retraite. Ça a été voté ce matin !"

Cette décision de ne plus raccrocher le tablier serait-elle annonciatrice d’un onzième album ? Si on voit mal l’interprète de "5G" sortir un projet tout de suite, il est possible qu’il nous fasse patienter avec quelques singles dans les mois qui viennent. Restez à l’affût, Kopp est prêt à charbonner de nouveau ! Et n’oubliez pas, la piraterie n’est jamais finie.

À voir aussi sur konbini :