AccueilMusique

Le catalogue de Boiler Room est désormais disponible sur Apple Music

Publié le

par Guillaume Narduzzi

©Capture d’écran YouTube

Cet accord comprend un modèle de répartition des revenus entre les DJs et les titulaires des droits des musiques jouées.

Pour des raisons évidentes de questions liées aux droits musicaux, les mix de DJ n’ont jamais vraiment eu la cote sur les plateformes de streaming. Pourtant, cela pourrait bien changer prochainement. Boiler Room et Apple Music ont annoncé hier sur les réseaux sociaux la mise en place d’un partenariat.

Mais dans ce cas, qu’en est-il des droits musicaux ? Comme le relate The Fader, le partenariat comprend un accord sur un modèle de partage des revenus, qui permettrait de rémunérer non seulement les DJs, mais aussi les titulaires de droits musicaux – que ce soit les artistes, les producteurs ou les auteurs-compositeurs. Les détails sur la manière utilisée par Apple Music pour identifier les chansons, calculer les différentes compensations ou même tout simplement rechercher les titulaires des droits pour les pistes les plus confidentielles, n’ont pas été communiqués.

Cependant, le PDG et fondateur de Boiler Room se réjouit de ce partenariat. "Avoir la possibilité de payer pour des mix est quelque chose de primordial pour Boiler Room et fait partie des efforts continus pour rémunérer les DJs et les artistes de manière appropriée", a ainsi déclaré Blaise Bellville dans un communiqué. "Avec 100 % des redevances des streams versées aux détenteurs des droits et des DJs rémunérés, c’est un mouvement tellement positif dans l’industrie et quelque chose dont nous sommes extrêmement fiers", a-t-il poursuivi.

Ainsi, le catalogue de Boiler Room, fait de mix et de lives, débarque sur la plateforme de streaming d’Apple. On y retrouvera plus de deux cents "des plus influents" enregistrements du projet londonien, lancé en 2010. Mais aussi la série "Streaming from Isolation" de Boiler Room, ainsi qu’une émission radio sur Apple Music 1, anciennement Beats 1, où l’on pourra retrouver des mix exclusifs ainsi que des interviews.

À voir aussi sur konbini :