AccueilMusique

Billie Eilish retrouve des couleurs sur "Happier Than Ever", un nouvel album passionné

Publié le

par Samuel Delwasse

La chanteuse se détache de l’image de la jeune adolescente dépressive, et se montre plus heureuse que jamais. Écoute.

Elle est passée d’une cover glaçante, où elle semble enfermée dans un quotidien démoniaque et déprimant, à une cover qui semble embrasser un espoir de vie et de bonheur. Billie Eilish retrouve des couleurs : le teint frais, les cheveux blonds, et une couleur crème qui vient marquer un certain apaisement dans le quotidien troublé d’une jeune adolescente à la santé mentale fragile et aux morceaux saisissants.

Deux ans après l’éprouvant When we fall asleep, where do we go ?, Billie Eilish revient avec un nouvel album, Happier Than Ever. À seulement 19 ans, la star américaine montre une nouvelle facette d’elle. Dans un album une nouvelle fois très introspectif, la chanteuse se livre énormément sur tout ce qu’elle a pu vivre depuis 4 ans. C’est avec une certaine sérénité musicale qu’elle revient, après des premiers projets plus sombres et glaçants.

Billie Eilish, plus heureuse que jamais

En 16 titres et un peu moins d’une heure d’écoute, Billie Eilish nous plonge dans la complexité et la richesse de son univers musical. Le projet regroupe des bribes de passions, une recherche de maturité et des ébauches de sensualité, tout en suivant une ligne directrice mélancolique qui la suit depuis le début de sa carrière. L’artiste a livré un réel journal intime dans lequel elle se raconte, à travers ses pensées, ses peurs, et ses envies d’ailleurs.

Une sincérité poussée jusqu’à l’extrême, puisque Billie Eilish a, à l’occasion de la sortie de cet album, décidé d’accompagner ses auditeurs dans leur expérience musicale, avec la conception du Lyric Mode Albumdans lequel elle explique brièvement ce que chaque morceau représente pour elle, et ce qui lui a traversé l’esprit lors de leur conception. Elle a également conçu le Fan Mode ainsi que le Billie Mode, dans lesquels elle introduit à sa manière les conditions dans lesquelles il faut se mettre pour lancer l’écoute de l’album.

Une musicalité renouvelée

Comme en témoigne l’énergie qui se dégage de la cover, l’album baigne dans une tonalité différente des précédents projets de Billie Eilish. Cette dernière a évolué dans sa proposition, en mettant de côté une partie de son univers dépressif et étouffant, pour s’essayer à de nouvelles choses, et ainsi ne pas devenir une caricature d’elle-même en s’enfermant dans un certain style, certes puissant, mais qui semble limité.

Du joyeux "Billie Bossa Nova" au sensuel "Oxytocin", en passant par le planant "Not my responsibility", un large panel musical a été déployé sur cet album. Billie Eilish, la larme à l’œil et plus heureuse que jamais, nous raconte comment elle s’est construite et a réussi à grandir, dans une industrie qui peut-être destructrice avec laquelle elle a réussi à prendre le recul nécessaire. Elle se donne ainsi la possibilité de profiter des beaux jours, en attendant la suite.

À voir aussi sur konbini :