AccueilMusique

Bigflo et Oli font leur retour fracassant avec le sublime clip de "La Vraie Vie"

Publié le

par Sophie Laroche

Le duo toulousain en profite aussi pour annoncer la sortie prochaine de son deuxième album.

Ces derniers temps, le duo Bigflo et Oli s'était fait assez mystérieux. Après le succès de leur premier album, La Cour des grands, qui leur avait permis de séduire le grand public et de dépasser les cercles des rap contenders et des amateurs de hip-hop, les deux frangins de Toulouse ont pris deux ans pour travailler sur leur nouveau projet qu’ils viennent d’annoncer de manière innovante. Aux énigmatiques photos de couverture et de profil annonçant un "deuxième album en cours" sur leur compte Facebook, s’est ajouté (dimanche 30 avril, à 13 heures) un live au cours duquel ils ont révélé le nom de leur nouvel album, La Vraie Vie, ainsi qu'une pochette les montrant enfants. Aujourd’hui, ils dévoilent le clip impressionnant du morceau éponyme de l'album.

Réalisé par Chill et Bigflo, le clip, tout comme le morceau dénué de refrain, se découpe en deux parties. La première est portée par Bigflo, que l’on retrouve seul dans un décor glacial et montagnard, accompagné d’un corbeau, et sonne comme une vraie démonstration de rap au goût un peu amer de revanche : "On était venu en paix, et on revient en guerre." Par sa plume acérée, Bigflo règle ses comptes avec l’industrie musicale ("Dans ce milieu, j’ai été très déçu, j’te l’dis tout d’suite – Comme la fois où Orelsan nous a refusé l’feat – Pourtant il sait combien on l’aime"), sans oublier, de façon plus tendre, de déclarer son amour pour sa famille ("L’amour que j’ai pour mon frère est toujours vainqueur" ). L’aîné de la fratrie prouve aussi son talent avec un flow des plus techniques, qu’il débite par moments à un rythme accéléré, à la manière d’un Nekfeu.

La seconde partie se déroule dans une bâtisse abandonnée et met en scène Oli accompagné d’un loup. Le rappeur, peut-être plus sombre que son frère, fait part de ses doutes : "Peur de devenir un connard, de faire partie de ces pitres." Ce clip est un peu un retour aux sources et à la nature pour Bigflo et Oli, mais aussi une confrontation (avec leurs démons représentés par une fumée noire qui les poursuit) qui leur permet de se retrouver afin de faire ressortir ensemble le meilleur de leur rap. Visionnaire.

À l’heure où l’industrie musicale produit à toute allure, le duo de Toulouse a pris le temps de peaufiner un morceau impressionnant de maîtrise et d’audace (8 minutes de musique que peu se permettent aujourd’hui). Un travail qui laisse présager que du bon pour ce futur album qui ne devrait pas tarder.

À voir aussi sur konbini :