AccueilMusique

Belle journée pour le rap avec les retours, en sons, de Despo Rutti et des Sages Po'

Publié le

par Rachid Majdoub

Voilà deux retours qui font du bien au rap français. Celui de poids lourds au talent incommensurable : Despo Rutti, et ses aînés des Sages Poètes de la rue.

Après huit années d'absence, les Sages Poètes de la rue sont de retour ! Et que cela fait plaisir de réentendre la voix et le flow chirurgical de Dany Dan dès le début d'"À la recherche du rap perdu", morceau que le mythique groupe vient de balancer après l'avoir minutieusement teasé.

Et la plume de "Pop Dan" n'a pas pris une ride, lui qui a éclaboussé de son talent le hip-hop hexagonal dans les années 1990 et 2000. Au même titre que ses solides coéquipiers Zoxea et Melopheelo, présents dans ce premier extrait (et sa vidéo lyrics) de l'album Art contemporain prévu pour cette année 2016.

Despo Rutt's n'est pas mort

Un autre retour qui fait du bien au rap français, celui d'un des plus solides représentants de la génération arrivée juste après celle des Sages Po' : Despo Rutti. Certains le pensaient éteint, à jamais disparu de la sphère rap à la manière d'un Salif ou, plus anciennement, d'un Fabe. Que de talents qui, après avoir porté, sur une plus courte durée que la moyenne, toute une génération, en ont tout simplement eu marre d'évoluer dans la discipline.

Mais ce n'est pas le cas de Despo Rutt's (à l'instar de Nessbeal lui aussi de nouveau parmi nous). Et voilà pourquoi le retour de la machine à punchlines sensées, indéniablement l'un des MC les plus doués de la génération passerelle entre l'ancienne et la toute nouvelle, est essentiel. Ici, il rappe comme il l'a toujours aussi bien fait, sans se trahir, sur le titre "Que la paix soit avec vous tous", extrait de la compilation 93 La Cité des parias dans les bacs le 20 mai 2016.

Par ailleurs, Despo sortira prochainement un album solo : il s'appellera Majsteren référence au son éponyme sorti en 2014, comme pour reprendre l'histoire là où elle s'est arrêtée.

À voir aussi sur konbini :