AccueilMusique

Un bébé a enregistré un album… dans le ventre de sa mère

Publié le

par Hong-Kyung Kang

page Facebook de Clinix Imagerie médicale et intervention

Les vibrations de la petite Luca Yupanqui, encore dans le ventre sa mère, ont été transformées en sons avant d’être mixées.

La plus jeune musicienne de l’histoire… n’est même pas encore née. En effet, une certaine Luca Yupanqui vient d’enregistrer son premier album, le bien nommé Sounds of the Unborn, depuis le ventre sa mère.

Comme le relaie Consequence of Soud, Luca Yupanqui est l’enfant à naître de la bassiste du groupe Psychic Ills, Elizabeth Hart, et du producteur Iván Diaz Mathé. Ces derniers ont décidé de réaliser un projet singulier : à l’aide d’une technologie MIDI bisonique, les mouvements du bébé ont été transformés en sons. Le dispositif MIDI a été fixé au ventre de Hart, enregistrant ainsi les vibrations émises par Luca Yupanqui, qui ont ensuite été retranscrites par un synthétiseur.

Le résultat a ensuite été mixé, en respectant au maximum le rythme des vibrations de Luca. Un premier morceau extrait de l’album, intitulé "V4.3 pt.2", est déjà disponible à l’écoute :

Un communiqué de presse explique la démarche derrière ce projet en ces termes : 

"C’est dans la nature humaine de se demander à quoi la vie ressemble dans la conscience d’un autre être humain. […] Ces questionnements sont devenus plus forts et importants pour Elizabeth et Iván alors qu’ils étaient en train d’attendre que Luca vienne au monde. À un moment donné, ces interrogations se sont transformées : que dirait-elle si elle pouvait parler ? Comment réagirait-elle au monde extérieur ? Et finalement, quel genre de musique jouerait-elle si elle en était capable ? Cet album aspire à répondre à ces questions."

Pour celles et ceux qui souhaiteraient vivre cette expérience musicale prénatale, Sounds of the Unborn, dont la sortie est prévue pour le 2 avril prochain, est disponible en précommande

À voir aussi sur konbini :