Vidéo : le battle entre Nelly et Ludacris était aussi drôle que nécessaire

La dernière édition des Verzuz organisés par Swizz Beatz et Timbaland confrontait deux des plus grands rappeurs des années 2000.

Depuis le début du confinement, Swizz Beatz et Timbaland organisent des battles sur Instagram entre artistes, producteurs et auteurs. Et ils sont tous devenus cultes. Après un superbe combat de dames entre Erykah Badu et Jill Scott, c'était au tour samedi 16 mai de deux énormes stars du début des années 2000 : Ludacris et Nelly. 

Publicité

Nelly et Luda sont arrivés dans une ère spéciale du rap américain, celle de l'après 2001 de Dr. Dre. Celle du rap joué partout en club avec un mélange de plein de styles différents. Celle du déclin de New York et de l'ouverture vers des scènes du sud et du centre-ouest des États-Unis : la Nouvelle-Orléans, Atlanta et Saint-Louis.

En direct de Saint-Louis, Nelly arrive avec son premier album Country Grammar en 2000 avec son style rapide et chantonné. Il ajoute alors une ambiance folk et country au genre bounce de Louisiane. Et il conquiert le monde entier avec ses tubes "Country Grammar" ou "Ride Wit Me".

Publicité

À la même époque, Ludacris se transforme en Redman qui a mangé Busta Rhymes mais à la sauce sudiste. Avec ses albums Back for the First Time puis Word of Mouf, il redéfinit le rap de performance et de bagout. Il croise crunk, bounce et technique sur des titres comme "Rollout (My Business)", "What's Your Fantasy" ou encore "Area Codes" avec Nate Dogg. Une vraie révolution à ce moment-là.

Ce casting était parfait et les deux artistes ont marqué une époque, celle du début des années 2000, avec deux formules différentes mais assez proches des strip clubs, de la fête et des jerseys de basket-ball trop grands. Cette période est maintenant sous-estimée car elle représente l'aspect le plus commercial du rap américain, alors qu'elle a marqué un vrai virage artistique et créatif notamment avec Nelly et Ludacris.

La bagarre fût âpre mais divertissante, notamment grâce à la connexion dilettante de Nelly, comme Teddy Riley lors de son Verzuz contre Babyface, devenu désormais classique. La communauté sur Twitter s'en est donnée à cœur joie quand Nelly disparaissait de longues minutes pour revenir en changeant de tenue et que, pendant ce temps-là, Ludacris meublait en faisant écouter des petites exclusivités avec Lil Wayne.

Publicité

Mais le battle a repris de plus belle, offrant de superbes danses de Luda et Nelly, des sourires grandioses et une ambiance solaire vraiment communicative. Les deux artistes se sont félicités de leurs réussites respectives et en ont aussi profité pour envoyer des fleurs à beaucoup d’autres artistes comme Timbaland, véritable connecteur dans leurs carrières, et Shawty Lo, précurseur d’un rap sudiste plus commercial, maintenant décédé. Ils ont aussi rendu hommage aux artistes R'n'B avec lesquels ils ont collaboré comme Ciara, Janet Jackson ou Kelly Rowland.

Luda et Nelly se sont aussi penchés sur de nombreuses anecdotes croustillantes pendant que le public se rendait compte, au fil du temps, du nombre incroyable de tubes qu'ils accumulaient. Encore un Verzuz divertissant et nécessaire, un vrai moment unique avec des légendes de la musique. 

Retrouvez ci-dessous la playlist complète de tous les titres joués dans ce battle déjà d'anthologie.

Publicité

Par Aurélien Chapuis, publié le 18/05/2020