AccueilMusique

Voici "Amigo", le dernier et sublime clip de Lous and the Yakuza

Publié le

par Lisa Drian

La chanteuse belge prometteuse sort son album Gore le 16 octobre.

C’est un appel à la résistance, un appel à se battre. "Presque au bout du rouleau, pas encore fou mais bientôt, on m’a mis à genoux, ces cons étaient jaloux." Lous and the Yakuza (Marie-Pierra Kakoma de son petit nom) plante vite le décor dans son dernier clip, "Amigo", qui laisse présager un bel album pour le 16 octobre prochain. Une petite pépite pour la rentrée.

Amigo, la vie ne fait pas de cadeau

Lous revient avec un nouveau titre entêtant, mais surtout un clip esthétique, à son image. Un "match nul" contre la vie, contre les autres. "La vie nous a rendus fous", affirme-t-elle. Elle enchaîne les danses en groupe avec ses chorégraphies, ses tenues, ses gestes précis et tout fonctionne. Les plans s’enchaînent et sont épurés. Au bord d’une falaise, dans une sombre arène ou au milieu des ruines, la patte de Lous est là, originale, avec une identité propre. Un solo dansant, et un son qui offre un délicieux mélange de trap et pop.

"Ils sont cachés derrière des murs, ils pénètrent ton esprit. / Et doucement, te murmurent : 'Lâche toi, laisse-moi, lèche ça.' / Et tu plonges la tête la première dans le vice. / Et ça évolue de pire en pire. Oublions tout, oublions-nous. / La vie nous a rendus fous." Ce passage se distingue vraiment du reste du morceau, tant par les paroles que par les plans, où des images de son visage se succèdent. L’esthétisme est à son paroxysme.

En attendant Gore le 16 octobre, "Amigo" peut s’écouter en boucle.

À voir aussi sur konbini :