AccueilMusique

Alpha Wann signe l’un des meilleurs projets de l’année avec l’explosive mixtape Don Dada

Publié le

par Valentin Després

Et le casting parle de lui-même : Nekfeu (sur quatre titres), Freeze Corleone, Kaaris, Kalash Criminel, Infinit’, Deen Burbigo...

L’underground est mort, vive l’underground. Depuis la sortie de son premier album studio UMLA, Alpha Wann est unanimement reconnu comme l’un des grands maîtres de la discipline hip-hop à la française. Bien que très respecté des aficionados, il aura fallu du temps avant que l’engouement populaire ne prenne réellement : c’est désormais chose faite. Ce vendredi 18 décembre, le rappeur originaire du 14e arrondissement parisien remet son titre en jeu et dévoile la très attendue Don Dada Mixtape Vol.1, après la sortie lundi du premier single clippé "apdl".

L’Entourage bien entouré

Le projet, composé de 17 titres, révèle 46 minutes d’une musique particulièrement collective. Des indices avaient été disséminés tout au long de ces derniers mois quant à la présence de certains artistes sur le disque. L’une des collaborations restées secrètes jusqu’à la dernière minute est celle avec Nekfeu. Les deux artistes, membres de l’Entourage mais aussi de feu 1995, sont amis de longue date, mais cela n’avait pas empêché Alpha Wann de retirer le couplet de l’auteur des Étoiles vagabondes sur UMLA.

Le temps perdu est manifestement rattrapé puisque le Fennec est présent sur quatre pistes de la mixtape : un morceau solo, "malevil", et des collaborations avec Lesram, 3010 et bien sûr le Don. Les deux artistes de l’Entourage malmènent le micro sur "aaa", qui fait suite aux titres "compte les hommes", "flingue et feu" ou encore "vinyle".

Sur "ny à fond" – en référence à la "grosse pomme", berceau du hip-hop – celui que l’on surnomme Philly Flingo s’associe à Freeze Corleone pour une nouvelle démonstration de style, après l’époustouflant "Rap catéchisme" sorti sur LMF plus tôt dans l’année. La sauvagerie ne s’arrête pas là : Kalash Criminel et Kaaris sont également présents sur le projet, respectivement sur "piston vs pacers" et "soldat tue soldat".

Bien sûr, il faut rendre à Alpha ce qui appartient à Alpha : le MC à l’initiative de la Don Dada mixtape gratifie son public de plusieurs titres solo dont le très technique "la lune attire la mer", mais aussi "carrelage italien" ou encore "philly flingo".

Plusieurs semaines seront nécessaires pour apprécier et digérer les kilomètres de punchlines à la précision chirurgicale qui s’accumulent tout au long de la mixtape. Il y a fort à parier que ce format collectif à l’esthétique unique fera date dans l’histoire du rap français, comme à l’époque les projets Autopsie de Booba. Probable aussi qu’elle vienne déstabiliser plusieurs de nos classements des meilleurs projets de cette folle année 2020. 

À voir aussi sur konbini :