AccueilMusique

Alicia Keys bannit les smartphones de ses concerts, et c'est tant mieux

Publié le

par Rachid Majdoub

Vu qu'Alicia Keys fait toujours tout bien, elle a décidé d'interdire aux spectateurs l'utilisation de smartphones pendant ses concerts grâce à un procédé peu à peu mis en place par certains artistes.

Vous vous souvenez de Yondr ? Ce gadget révolutionnaire créé pour le bien des concerts, dont nous vous parlions juste ici il y a un peu plus d'un an. Il s'agit d'une petit étui dans lequel, avant d'entrer dans l'arène musicale, le spectateur place son smartphone qui devient instantanément inactif. C'est cet objet, verrouillé par un mini-disque métallique, que l'équipe d'Alicia Keys utilise désormais, pour deux raisons.

La première : éviter que les nouvelles créations de la chanteuse ne soient divulguées sur les réseaux sociaux, en réservant ainsi l'exclusivité à ses shows. La seconde, bien réjouissante : permettre à l'auditoire de profiter pleinement d'un spectacle qui ne soit pas pollué par une pénible marée de petits écrans lumineux.

Elle rejoint d'autres artistes

Yondr est une invention qui se matérialise sous la forme d’une pochette assez large pour y insérer son smartphone. Distribuée à tous les spectateurs, cette housse se verrouille à peine la porte d'entrée passée. De quoi empêcher toute rafale de Snaps et autres contenus Instagram ou Facebook, mais permettant quand même au téléphone de vibrer en cas de message ou d'appel reçu. En cas d'urgence, il suffit de sortir de la salle de concert pour réactiver son smartphone.

Alicia Keys n'est pas la première à interdire les téléphones portables lors de ses live avec ce procédé. Elle rejoint des artistes comme The Lumineers, ou les humoristes américains Dave Chappelle et Louis C.K., adeptes des spectacles dits "free-phone".

Cette initiative ne plaît pas à tous les fans, mais cela évite aux artistes de faire comme Adele qui, en tournée mondiale, a récemment interpellé un des spectateurs, le sommant d'éteindre son téléphone : "Pourriez-vous arrêter votre caméra ? Parce qu'en fait, je suis là, dans la vraie vie. Appréciez-moi en vrai plutôt qu‘à travers un écran."

Profitez de l'instant présent, les souvenirs s'occuperont de l'immortaliser.

À voir aussi sur konbini :