AccueilMusique

NEW ALBUM - Un jeune T.E.E.D qui bastonne

Publié le

par Konbini

Attendu depuis 2009 comme le nouveau messie de la musique électronique européenne après la sortie de trois EP chez Greco-Roman (le label de Joe Goddard), Orlando aka T.E.E.D., pour Totally Enormous Extinct Dinosaurs, sort enfin son premier album Trouble. Ecoute.

Après la sortie de Garden sur le maxi All In Two Sixty Dancehalls, et la reprise de la track dans une campagne pub, l'attente n'a jamais cessé de grandir autour du jeune producteur d'Oxford. Mais le jeune est un hyperactif / hyper-productif. Non content de sortir des singles ambitieux tels que Household Goods ou encore Tapes and Money, il a trouvé le temps de faire des choses assez banales comme remixer Lady Gaga ou Professor Green, participer au projet caritatif de Damon Albarn au Congo ou encore balancer un des plus gros DJ set londonien de l'année au sommet de la Millbank Tower en première partie de Deadmau5. Autant dire que le jeune possède déjà un solide curriculum.

Bonne nouvelle, l'album sonne vraiment comme de la house de 2012. Pas de mauvais retour 90's, pas de de kick old-school, ici ça frappe rond et fort avec des basses biens deep et des synthés qui remontent toujours l'ensemble d'un cran. Pourtant c'est vraiment les voix qui font que cet album se situe au-dessus de la moyenne de la production actuelle, jamais superflues, toujours mesurées, féminines ou masculines, elles sont de vraies phrases musicales à part entière. Dans le même temps, T.E.E.D. sait quand il faut rendre ses morceaux plus dark et le fait très bien, avec des tracks qui sont justes des machines à danser.

À prendre avec soi tout l'été.

3 immanquables :

- Solo

- Garden

- Your Love

En écoute sur Deezer.

M.S.

À voir aussi sur konbini :