"Africa" de Toto va être diffusé dans le désert jusqu’à la fin des temps

Une installation artistique qui fonctionne à l’énergie solaire diffusera le tube emblématique des années 1980 pour l’éternité.

Le désert du Namib est récemment devenu le cadre d’un projet un peu fou. Max Siedentopf, l’artiste qui en est à l’origine, a profité d’une visite dans sa famille en Namibie pour placer au milieu des dunes de ce désert, considéré comme le plus vieux du monde (au moins 55 millions d’années), six enceintes et un lecteur mp3 alimentés par le Soleil et diffusant en boucle "Africa" de Toto. Le tout, en complète autogestion.

Publicité

Au-delà de l’hommage à ce morceau à la longévité plus que surprenante, Max Siedentopf a réussi à créer une véritable faille temporelle en confrontant la force des éléments immuables avec le soft rock increvable de Toto. Repris récemment par Pitbull sur la BO mackina de Aquaman ou de manière bien plus élégante par Weezer, "Africa" est l’archétype même du classique des années 1980 qui ne veut pas disparaître et qui revient inlassablement dans la tête de chacun, pour le meilleur et pour le pire.

© Max Siedentopf - TOTO FOREVER

Cette fois-ci, "Africa" sera diffusé pour toujours dans un endroit totalement perdu qui, selon l’artiste, ne peut être trouvé que par les fans absolus de Toto. Pour teaser les passionnés, il a tout de même laissé une carte sur son site, TOTO FOREVER.

Publicité

La chasse est ouverte. Pokemon Go !

Par Aurélien Chapuis, publié le 15/01/2019