AccueilMusique

Accusé de violences sexuelles, Marilyn Manson se fait virer de son label

Publié le

par Joséphine de Rubercy

Marilyn Manson ©Youtube

Le chanteur nie les accusations portées hier par son ex-compagne, l’actrice Evan Rachel Wood, et quatre autres femmes.

Hier, l’actrice Evan Rachel Wood a témoigné sur Instagram avoir subi des violences sexuelles et psychologiques de la part de son ex-compagnon Brian Warner, plus connu sous le nom de Marilyn Manson. Dans son post, elle affirme s’être fait laver "le cerveau et manipulée jusqu’à la soumission" par un "homme dangereux".

Peu après cette publication, au moins quatre autres femmes ont elles aussi pris la parole. Ashley Walters, Gabriella, Ashley Lindsay Morgan et Sarah McNeilly ont publié des communiqués témoignant d’abus psychologiques et sexuels perpétrés par Marilyn Manson sur elles, rapporte Vanity Fair.

Hier en début de soirée, le chanteur américain s’est à son tour exprimé, niant les accusations à son encontre. Il évoque dans un post Instagram n’avoir eu avec ces femmes "que des relations consenties".

"Évidemment, mon art et ma vie attirent depuis longtemps la controverse, mais ces récentes allégations contre moi sont d’horribles déformations de la réalité. Mes relations intimes ont toujours été entièrement consenties, avec des partenaires en accord. Peu importe comment et pourquoi d’autres choisissent aujourd’hui de déformer le passé, c’est la vérité."

Malgré ce démenti, Marilyn Manson s’est vu remercié par son label Loma Vista Recordings, qui a déclaré hier dans un communiqué :

"À la lumière des allégations troublantes d’aujourd’hui de la part d’Evan Rachel Wood et d’autres femmes nommant Marilyn Manson comme leur agresseur, Loma Vista cessera de promouvoir son album actuel, avec effet immédiat. En raison de ces développements préoccupants, nous avons également décidé de ne pas travailler avec Marilyn Manson sur de futurs projets."

L’artiste avait sorti ses deux derniers albums avec Loma Vista Recordings, dont We Are Chaos en 2020.

Rose McGowan, l’ancienne compagne de Manson, a commenté cette affaire sur Twitter : "Je me tiens aux côtés d’Evan Rachel Wood et d’autres femmes courageuses qui ont pris la parole. Il faut des années pour se remettre d’un abus et je leur envoie de la force sur le chemin de la guérison. Laissons la vérité éclater. Que la guérison commence." 

Pour rappel, l’actrice avait largement participé au lancement du mouvement #MeToo en 2017 après avoir été une des premières à dénoncer les viols et agressions sexuelles du producteur Harvey Weinstein.

Aujourd’hui, Marilyn Manson ne fait pas encore l’objet de poursuites pénales. 

À voir aussi sur konbini :