À voir : Orelsan dévoile les coulisses de l'incroyable clip "Défaite de famille"

Le clip de "Défaite de famille" d'Orelsan était aussi original que réussi. Histoire de prolonger le plaisir, le rappeur vient d'en dévoiler la making-of officiel.

On l'a tous vu et on en a tous ri. Dans le clip en mode story Snapchat de "Défaite de famille", Orelsan se payait la tête de sa famille. Seul, le rappeur de Caen réalisait une véritable prouesse en jouant les 27 rôles des personnages figurant à l'image.

Publicité

Rien qu'en sachant cela, on comprend qu'il lui aura fallu des heures de travail et une organisation sans faille. Pour y voir plus clair dans les dessous de ce tournage titanesque, il vient de dévoiler la making-of officiel du clip.

Pour rappel, "Défaite de famille" est un morceau dans lequel le rappeur de la famille Aurélien se met en scène lors d'une fête de famille. Alors que l'un de ses oncles beaufs lui demande d'entonner un "p'tit rap", celui-ci va s’employer, dans l'exercice de son art, à dire ses quatre vérités à chacun de ses proches présents autour de la table. Tout en cynisme et en second degré, bien entendu.

Les dessous d'un tournage exceptionnel

Dans les coulisses de son clip, Orelsan nous livre donc quelques secrets alléchants. On y apprend entre autres qu'initialement, il comptait tout réaliser seul, du tournage au montage, mais que la charge de travail lui aura finalement fait revoir ses ambitions à la baisse. On le comprend : en chiffres, "Défaite de famille", c'est un total de trois jours de tournage avec huit iPhone pour 40 heures de montage et 15 heures de maquillage.

Publicité

Et puisqu'on en parle, à plusieurs reprises dans ce making-of, on découvre en mode timelapse les séances de maquillage que l'on imagine éprouvantes. De longues heures pendant lesquelles le rappeur a dû changer de visage et d'accoutrement pour des plans de seulement quelques secondes.

Mais histoire de rentabiliser son côté "caméléon", l'artiste avait, il y a quelques semaines, offert à chacun des personnages qu'il incarnait un shooting photo sur Instagram. Nico, Christian, Paulo, Delphine, tonton Yoyo, aucun ne manquait à l'appel. 

Au final, le travail paye puisque le clip est un véritable exploit technique et humain. Le jeu en valait la chandelle puisque "Défaite de famille" cumule déjà, à l'heure où l'on écrit ces lignes et moins d'un mois après sa sortie, plus de sept millions de vues.

Publicité

Une nouvelle réussite pour Orelsan qui, à l'écart des polémiques, s'apprête à toucher la consécration hors de ses frontières. Eh oui, une tournée vient tout juste d'être annoncée aux États-Unis et au Canada. Comme quoi, la fête est loin d'être finie.

Par Jérémie Léger, publié le 22/03/2018

Pour vous :