À voir : Lomepal laisse libre cours à ses pulsions dans le clip de "Malaise"

Après "Yeux disent", le rappeur sèche ses larmes pour évoquer ses désirs.

Avec son album Flip, Lomepal a comblé toutes les attentes le concernant, allant même jusqu’à les surpasser. Sa plume, déjà aguerrie, est devenue plus personnelle et son travail sur les mélodies plus exigeant. Mais le rappeur a aussi su miser sur des clips tous plus frappants les uns que les autres. Aujourd’hui, il dévoile la vidéo de "Malaise", un titre produit par le beatmaker Veek, dans lequel il aborde de façon plutôt crue ses désirs sexuels. Plus léger que dans le mélancolique "Yeux disent", Lomepal prouve qu’il est aussi capable de varier les registres.

Publicité

Dans ce clip réalisé par Contrefaçon, le rappeur camoufle ses activités à coup d’emoji maïs (plus inventif que la traditionnelle aubergine) et de plans filmés en infrarouge. Cependant, comme tout n’est pas que sexe, on le retrouve aussi entouré de ses potes (Doums) ou en train de skater, une passion si importante qu’il lui dédie le titre de son album (à travers le nom de l’une des techniques les plus célèbres). Le rendu est plus que psychédélique, comme il le dit lui-même : "On dirait une pub préventive pour les drogues dures."

L’album Flip est disponible depuis le 30 juin 2017.

Par Sophie Laroche, publié le 26/07/2017

Pour vous :