AccueilMusique

Le clip halluciné de Jimmy Whoo, "Motel Music Part. II"

Publié le

par Léa Marie

Youtube

Pour clore son projet musical Motel Music Pt. II, Jimmy Whoo a dévoilé, en guise de clip, un court-métrage hors du commun réalisé par Johnny Hardstaff.

De la musique de motels, c’est ainsi que Jimmy Whoo qualifie son registre musical. À travers ses sons, le jeune producteur parisien nous transporte en effet dans un univers cinématique dépaysant et nous plonge dans une humeur mélancolique douce-amère.

Le cofondateur du studio Grande Ville a ainsi fait du voyage musical – au sens littéral du terme – son mot d’ordre. "J’ai énormément voyagé, découvert des endroits et atmosphères que j’ai essayé de retranscrire dans ma musique", explique-t-il. Ce sont ses quatre ans de périple – entre 2013 et 2017 – qui ont forgé son identité artistique, que Jimmy Whoo décrit comme "un style particulier de musique indépendante, liée à ma vie".

Son dernier projet, Motel Music Part II, a tout de la bande-son d’un film indé vibrant, sombre, poétique, parfois tragique. De quoi inspirer le réalisateur Johnny Hardstaff, à l’origine d’un court-métrage basé sur plusieurs titres de l’EP. Le résultat ? Un film époustouflant qui nous prend aux tripes, nous dérange, voire nous hante.

Hautement métaphorique, le visuel explore la relation entre les hommes et les voitures via un mini-thriller haletant. Le rôle principal est interprété par l’acteur français Théo Cholbi, bluffant de réalisme. Le tout sur les tracks aérienne "Intro", "Hollywood" (ft. Sabrina Bellaouel) et "Outro" (My High).

À voir aussi sur konbini :