featuredImage

Arte investit l’histoire du hip-hop en France avec quatre excellentes webséries

En ce mois d'avril, la chaîne propose une programmation complète autour du hip-hop avec deux soirées spéciales.

Arte lance une grande opération autour de la culture hip-hop en France en produisant quatre séries documentaires très complètes sur des thématiques fortes. On vous recommande vivement de regarder ces quatre visions complémentaires d’un mouvement qui fête cette année ses quarante ans de règne discographique.

Il est intéressant de voir aux travers de ces séries que la France a embrassé le hip-hop très tôt et que le rap français a vraiment eu un parcours à part, presque équivalent à celui des États-Unis. Mais attardons-nous sur les quatre séries en question.

Le vraie histoire de H.I.P. H.O.P. : l’émission révolutionnaire qui a fait breaker la France

Écrite et réalisée par J.O.E. l’Extraterrestre, cette série documentaire raconte l’histoire du premier programme TV du monde entièrement dédié au hip-hop. "H.I.P. H.O.P." a été diffusée par TF1 au courant de l’année 1984, juste avant Starsky et Hutch, quand tout le monde était devant le petit écran.

Présenté par le légendaire Sidney, ce programme a donné à toute une génération banlieusarde et métissée une place à la télévision. En quelques mois, l’émission a accueilli toutes les plus grandes stars de ce mouvement naissant, de Kurtis Blow à Afrika Bambaataa en passant par Herbie Hancock.

10 épisodes à voir ici

Saveur bitume : quand le rap est engagé

Cette série documentaire revient sur l’évolution du rap en France, de musique contestaire venue des ghettos à musique populaire récupérée par tout le monde de nos jours.

Avec des invités prestigieux comme IAM, Ministère A.M.E.R., Kery James ou Scred Connexion, Saveur bitume dresse un panorama très large de l’activisme avec un plan serré sur la parole. Une belle narration du cheminement compliqué du rap français comme démarche sociale et urbaine jusqu’à son irrésistible succès total.

10 épisodes à voir ici

French Game : une histoire du rap français de 1991 à aujourd’hui

Avec onze épisodes et autant de morceaux classiques, French Game raconte une histoire du rap français aux travers de jalons artistiques forts. NTM, MC Solaar, Booba, Time Bomb, TTC ou Damso, tous ont écrit une partie du rap français, avec un style novateur, une composition particulière, un univers fouillé.

Chaque épisode raconte une épopée artistique et est terminé par une reprise d’un·e jeune artiste pour montrer la continuité, comme un passage de témoin. Avec une écriture ciselée et un sens du condensé, French Game est une série incontournable, permettant de comprendre un peu mieux les différentes facettes d’une musique en constante évolution, pourtant souvent sous-estimée.

11 épisodes à voir ici

Paris 8 : la fac hip-hop

Le réalisateur de Brooklyn, Pascal Tessaud, revient sur la trajectoire étrange de Georges Lapassade. En effet, ce sociologue et enseignant a fait rentrer le hip-hop à la fac, il y a maintenant trente ans. Une ouverture unique que le réalisateur développe en dix épisodes.

En créant des UV de rap et de graff à Paris 8, de Vincennes à Saint Denis, ce grand monsieur a lancé les vocations de nombreux acteurs importants du mouvement hip-hop en France. De Banga à Ménélik en passant par Mode 2, Driver, Sear et les 93NTM : ils s’expriment tous sur le rôle de Georges Lapassade, ce professeur qui avait une vision. Une série vraiment prenante sur un épisode insolite de la culture hip-hop en France.

10 épisodes à voir ici

Par Aurélien Chapuis, publié le 09/04/2019

Copié