5 clips pour découvrir l'univers d'Hannah Lux Davis, la réal à suivre de près

Ariana Grande, Doja Cat, Drake... Hannah Lux Davis est une femme de l’ombre dont vous avez pourtant tous déjà admiré le travail.

Quel est le point commun entre Ariana Grande, Doja Cat, Drake, Nicki Minaj, Lil Wayne, Jessie J, Snoop Dogg et Lil Pump ? Des millions d’albums vendus à travers le monde, des tubes qui cartonnent et… des clips fabuleux signés Hannah Lux Davis. Cette réalisatrice américaine âgée de 33 ans est une femme de l’ombre dont vous avez pourtant tous déjà admiré le travail, au moins une fois. Elle s’efface derrière les clips des rappeuses et rappeurs mais aussi des plus gros artistes pop et R’n’B.

Formée à la New York Film Academy, elle intègre ensuite la Los Angeles Film School et commence à réaliser des clips vidéo chez elle, sur son Mac en utilisant iMovie et Final Cut. Elle repérait des groupes inconnus sur MySpace et leur proposait de bosser avec eux, gratuitement.

Publicité

Une fois son diplôme obtenu, elle décide de se lancer dans cette voie mais se retrouve vite freinée par le manque d’argent. Elle s’improvise alors assistante de production et s’insère dans quelques projets, mais déchante rapidement

"J’ai bossé sur le clip 'Hurt', de Christina Aguilera. J’étais tellement excitée par cette opportunité, mais j’étais très déçue quand j’ai vu que je n’avais aucune directive. C’était une toute petite entreprise qui n’avait pas le temps de me former."

Publicité

Après quelques jobs rémunérés dans cette branche, elle se tourne vers le maquillage, ce qui lui permet de se rapprocher des artistes qu’elle admire et de "réseauter" sur les plateaux

"Une fois que je suis devenue maquilleuse d’artistes, j’étais capable d’avoir des conversations sur des choses créatives, comme ce que vivaient les personnages dans les histoires, la lumière, le jeu sur les différentes utilisations des couleurs ou la garde-robe."

Grâce à ses économies, Hannah Lux Davis tourne en parallèle ses propres vidéos. En 2010, elle est payée pour la première fois pour le clip, plutôt classique, d’un groupe de rock de Glasgow, Twin Atlantic. Mais son véritable gros cachet tombe trois ans plus tard lorsque Lil Wayne, Future et Drake décident de clipper "Love Me". Depuis, elle embarque les artistes les plus populaires dans son univers sexy, charnel et pop. Aperçu de sa carrière en 5 clips. 

Publicité

#1. "Love Me" - Drake, Future et Lil Wayne 

En 2013, la vie d’Hannah Lux Davis va basculer. Alors qu’elle fête Thanksgiving chez ses parents, son agent l’appelle et lui annonce qu’elle vient de décrocher une opportunité en or : réaliser le clip "Love Me" de Lil Wayne en featuring avec Drake et Future. C’est la première fois qu’elle va travailler avec un artiste que tout le monde connaît. 

Elle propose alors un univers provocant, sombre, sanglant, avec de la haute couture. Si son travail la propulse dans le game, elle décroche aussi son premier MTV Video Music Award pour la Meilleure vidéo hip-hop. 

Publicité

#2. "Bang Bang" - Jessie J, Ariana Grande et Nicki Minaj

Un an plus tard, elle est appelée par Jessie J pour réaliser deux de ses clips : "Burnin' Up" et "Bang Bang". Sur ce dernier morceau, l’artiste a invité Ariana Grande et Nicki Minaj. Hannah Lux Davis joue sur ce trio XXL pour réunir les trois divas à l’écran, en optant pour un arrière-plan pimpé par une horde de danseuses. Sa vision féministe a été approuvée par les producteurs, qui voulaient absolument laisser le projet à une cinéaste dont la mission était de recréer le concept d’un Moulin-Rouge moderne. À ce jour, le clip comptabilise 1,4 milliard de vues sur YouTube. 

Mission accomplie : la réalisatrice est nommée pour le  MTV Video Music Award de la Meilleure collaboration. Cette soirée-là, elle figure deux fois dans cette catégorie grâce à son travail sur "Love Me Harder", le duo de The Weeknd et… Ariana Grande. 

#3. Ses collab' avec Ariana Grande 

Depuis "Bang Bang", Hannah Lux Davis et Ariana Grande ne se lâchent plus. Après ce coup de foudre professionnel, la chanteuse fait appel à la réalisatrice pour réaliser les vidéos de tous les tubes. De "Focus" à "Into You", le duo se retrouvera surtout pour mettre en scène le divin album d’Ariana Grande, Thank U, Next à travers lequel elle prend le pouvoir, après avoir fait face à la disparition de Mac Miller et annulé son mariage avec Pete Davidson. 

À ce stade, la proposition artistique d’Ariana n’a jamais été aussi profonde et Hannah Lux Davis va l’aider à illustrer ses clips, qu’elle souhaite à l’image de son œuvre : un condensé d'"énergie féminine, de champagne et de musique, de rires et de larmes". 

"Thank U, Next"

"7 Rings"

#4. "Say So" - Doja Cat

"Say So" de Doja Cat tournait en boucle ces derniers mois sur Tik Tok grâce aux internautes qui se sont lancé un dance challenge : reproduire une chorégraphie inventée sur une musique particulière. Devant cette tendance virale, Hannah Lux Davis et Doja Cat ont surfé sur cette mode : dans le clip, la princesse du R’n’B s’amuse à reproduire dans son clip la danse inventée sur Tik Tok.

Outre ce gros coup de com', la réalisatrice invente un univers rétro et offre un look disco à Doja Cat qui révèle sa sensualité en sirotant des cocktails. 

#5. "Peaches N Cream" - Snoop Dogg

Parmi les nombreux clips d’Hannah Lux Davis, on peut compter sa collaboration avec Snoop Dogg sur "Peaches N Cream". La vidéo, coréalisée avec Aramis Israel, permettait de teaser l’album BUSH de l’artiste dans lequel il prenait alors ses distances avec sa période reggae. Produit par Pharrell Williams, ce morceau en featuring avec Charlie Wilson est marqué par des influences G-funk et nous entraîne dans un voyage spatial et psychédélique aux allures rétrofuturistes. 

Par Lucille Bion, publié le 09/04/2020