AccueilMusique

5 choses à savoir sur Aaliyah, l’étoile filante qui n’a pas fini de briller

Publié le

par Aurélien Chapuis

Aaliyah nous a quittés il y a 20 ans. Alors que sa discographie revient enfin en streaming, retour sur une artiste flamboyante.

La chanteuse et actrice Aaliyah est morte le 25 août 2001 à seulement 22 ans dans un tragique accident d’avion. 20 ans après, elle est toujours citée (parfois même samplée directement) par Drake, The Weeknd, ASAP Rocky ou Kendrick Lamar. En cherchant à expliquer l’impact si important d’Aaliyah sur la musique des années 1990 et début 2000, on découvre bien des choses, entre R&B, mode et cinéma. Alors que ses albums les plus emblématiques vont enfin être disponibles sur les plateformes de streaming, retour sur une étoile filante qui n’a pas fini de briller.

C’est une enfant de l’industrie musicale

Aaliyah est née à Brooklyn, New York avant de vivre à Detroit. Elle grandit dans un environnement très musical, sa tante étant la chanteuse star Gladys Knight. Elle fera d’ailleurs sa première scène à Las Vegas, ouvrant pour Gladys Knight à seulement 11 ans.

Son oncle Barry Hankerson est un producteur qui a développé plusieurs films dans les années 1970 et 1980 avant de se lancer dans l’industrie musicale. Après un passage remarqué dans un télécrochet, Aaliyah va signer sur le label de son oncle alors qu’elle a seulement 12 ans. Barry s’occupe alors de plusieurs artistes au début des années 1990 comme Toni Braxton, The Winans et aussi R. Kelly, qu’il va connecter à Aaliyah très tôt.

Ses débuts sont marqués par sa relation toxique avec R. Kelly

Alors au top de sa créativité en renouvelant les codes du R&B New Jack, R. Kelly offre des compositions taillées pour Aaliyah en travaillant sur son premier album. La musique est parfaite, le talent de la chanteuse explose au grand jour, le succès est total. Mais la relation de travail entre R. Kelly et Aaliyah se transforme en quelque chose de beaucoup plus personnel et compliqué. En 1994, R. Kelly et Aaliyah se seraient mariés en secret, suite à l’annonce de la grossesse de la chanteuse. Problème : elle n’a que 15 ans.

Quand Aaliyah balance tout à ses parents, ils font annuler le mariage et éloignent la chanteuse de cette relation toxique qui se mettait en place avec R. Kelly, 27 ans à l’époque. Avec toutes les accusations actuelles sur le chanteur, le premier album d’Aaliyah est très difficile à réécouter maintenant, surtout au niveau textuel. De nombreuses insinuations et rimes subliminales semblent prendre tout leur sens, à tort ou à raison, jusqu’au titre de l’album Age Ain’t Nothing But A Number et cette pochette avec R. Kelly dans l’ombre. Glaçant.

Le père d’Aaliyah dégage l’oncle Barry du management et s’occupe alors de sa fille jusqu’à sa mort. Loin de R. Kelly, Aaliyah disparaît des radars pendant quelques mois, voyageant notamment en Europe le temps que le scandale se calme.

Elle a renouvelé la pop mondiale avec Timbaland et Missy Elliott

Deux ans après, en 1996, c’est une chanteuse beaucoup plus émancipée qu’on retrouve avec son album One In A Million. Aaliyah rencontre alors deux modèles qui vont complètement renouveler le genre avec elle : Timbaland et Missy Elliott. En écrivant et composant pour elle, le duo créé le son de la pop des années 2000 : futuriste, énergique et sautillant.

Pourtant débutants et un peu crispés à l’idée de travailler avec une artiste déjà bien ancrée dans l’industrie musicale, Timbo et Missy vont faire des merveilles, lançant un trio qui marque les esprits jusqu’au début des années 2000 et le dernier album Aaliyah et les incroyables tubes "Try Again", "More Than a Woman" ou "We Need a Resolution".

La formule que ce trio met en place de 1996 à 2001 va réellement influencer tout le monde, du R&B à la pop en passant par le rap.

Elle est devenue une égérie de mode aux côtés de Tommy Hilfiger

Dans les années 1990, Aaliyah a aussi été un modèle important niveau look. Avec son style large en baggy, brassière, bob et lunettes de soleil, elle a développé une image féminine à contre-pied des clichés dès l’époque. Et la marque qui va vraiment coller à son image, c’est Tommy Hilfiger. En 1996, elle devient égérie de la marque, la première du genre dans le monde du R&B. Tommy va même développer la collection femme de sa marque en pensant à Aaliyah et son style.

La meilleure amie d’Aaliyah, Ridada Jones, fille de Quincy, fera le lien entre le stylisme d’Aaliyah et la maison Tommy Hilfiger en devenant modèle puis styliste de la marque, allant jusqu’à développer une ligne pour Aaliyah. Ainsi le style "Tomboy" d’Aaliyah est devenu une tendance développée chez Tommy Hilfiger, très influente car reprise chez toutes les artistes R&B de l’époque puis les artistes pop. Aaliyah a un impact à plusieurs niveaux.

Elle devait jouer dans la trilogie Matrix

Quelques années avant sa disparition, Aaliyah avait lancé une carrière déjà florissante d’actrice. Son premier grand rôle a lieu en 1998 aux côtés de Jet Li dans Romeo Must Die. Quelques mois plus tard, elle est engagée sur La Reine des damnés où elle tient aussi le premier rôle d’une reine vampire. Les films ne sont pas des chefs-d’œuvre mais les critiques comme le public apprécient le charisme et la présence solaire d’Aaliyah qu’on voyait alors comme un possible 2Pac ou Will Smith au féminin.

Mais sa carrière n’était vraiment qu’au début car le meilleur était à venir. En effet, Aaliyah avait signé pour jouer un rôle important dans les deux suites de Matrix sorties en 2003, Matrix Reloaded et Matrix Revolutions. Elle devait alors jouer le rôle de Zee qui sera finalement tenu par Nona Gaye, la fille de la légende Marvin Gaye, après de nombreux essais. Les sœurs Wachowski voulaient vraiment Aaliyah. Elle avait aussi beaucoup d’autres propositions comme le rôle de Lucy Liu dans Charlie’s Angels. Elle devait jouer dans Honey avec Jessica Alba ou Sparkle de Whitney Houston.

Mais l’avion en a voulu autrement. Avec cet accident brutal et tragique, le monde perd une artiste dont il a suivi l’évolution d’adolescente à adulte, une vraie démonstration d’émancipation et un concentré de talent dans de nombreux domaines. L’impact qu’elle a eu en si peu d’années explique facilement son ancrage dans le temps. Les étoiles continuent de briller longtemps dans le ciel, sans qu’on sache si elles sont mortes. Tellement loin mais toujours éclatante dans l’obscurité.

À voir aussi sur konbini :