AccueilMusique

La véritable histoire derrière la dernière photo de Tupac avant sa mort

Publié le

par Hong-Kyung Kang

La dernière photo de Tupac, prise juste avant sa mort.

2Pac est mort il y a 25 ans. Le photographe Jefferson raconte comment sa vie a été bouleversée un soir de septembre 1996.

Il y a 25 ans, le 13 septembre 1996, Tupac nous quittait après avoir passé plusieurs jours à l’hôpital, suite à la fusillade qui l’a visé le soir du 7 septembre à Las Vegas. Encore aujourd’hui, le monde pleure cette disparition et la mort d’une légende qui a marqué le hip-hop de façon indélébile. Quelques minutes avant les coups de feu, le rappeur a été pris en photo une dernière fois. Dans un long entretien qu’il a accordé à Complex, Jefferson, le photographe aujourd’hui devenu réalisateur, raconte en détail cette soirée sinistre et comment il a réussi à immortaliser l’instant qui a précédé le drame.

Une nuit de septembre à Las Vegas

Le soir du 7 septembre 1996, Leonard Jefferson se rend à Las Vegas avec un ami, afin d’assister à un combat de Mike Tyson. Cependant, les deux amis changent de plan à la dernière minute : ils décident de revendre leurs places et de passer la soirée au MGM Casino. Dans le casino, les deux compagnons croisent beaucoup de célébrités, parmi lesquelles 2Pac et son équipe. Jefferson connaît le rappeur, il l’a déjà rencontré à l’occasion de soirées. Le jeune réalisateur décide de ne pas déranger l’artiste, estimant qu’ils se croiseront à nouveau, plus tard dans la nuit.

Au bout de quelques heures de jeu, la faim se fait sentir. Jefferson sort alors du casino et monte dans sa voiture, afin d’aller se sustenter. Il allume le contact, et se met à rouler lentement sur une route bondée de voitures. Arrivé à un feu rouge sur l’avenue Harmon, le jeune homme aperçoit une BMW équipée de jantes brillantes. À bord du véhicule sont installés 2Pac et son producteur Suge. Jefferson passe la tête à travers la vitre et s’adresse au rappeur : "Yo, ça va, Pac ?" Ce dernier s’arrête un court instant, puis reconnaît Jefferson. Il répond : "Ouais, ça va, mec."

Quand soudain, au détour d’une rue…

Toujours arrêté au feu rouge, 2Pac explique à Jefferson qu’il se rend au Club 662 et lui propose de le rejoindre. "Parfait, laisse-moi prendre une photo rapidement", lui répond le réalisateur, saisissant son appareil. En un instant, il capture ce qui allait devenir le dernier cliché du rappeur en vie. Le feu passe au vert, les deux voitures redémarrent.

La dernière photo de Tupac, prise juste avant sa mort.

Les routes sont bondées, et plusieurs voitures séparent désormais les véhicules de 2Pac et de Jefferson. Ce dernier s’apprête à prendre son téléphone pour appeler une pizzeria quand, soudain, des coups de feu retentissent au loin. Jefferson voit la BMW tourner sur elle-même, avant de s’arrêter. Le jeune homme tourne alors le volant et se dirige vers la scène, en accélérant tant bien que mal au milieu des autres véhicules. La voiture de 2Pac roule avec peine sur le trottoir, un de ses pneus étant crevé. Jefferson suit la BMW, qui retourne sur l’avenue Harmon avant de s’arrêter. Le réalisateur se gare à son tour, puis reste assis au volant. Il observe. Une fusillade a bien eu lieu, mais personne ne sait que Tupac et Suge se sont fait tirer dessus.

"Pac s’est fait tirer dessus !"

Rapidement, la police arrive et met la BMW en joue. Suge descend de la voiture et se met à crier : "Mon ami Pac s’est fait tirer dessus, Pac s’est fait tirer dessus !" Au même moment, un policier ouvre la porte de Jefferson, le sort de la voiture, et l’immobilise à terre. "Qu’est-ce qu’il se passe ?", demande le jeune homme. Il n’obtient pas de réponse.

C’est à ce moment-là que Jefferson aperçoit 2Pac :

"Du coin des yeux, je pouvais voir Suge se ruer du côté passager et essayer d’ouvrir la porte pour faire sortir Pac. J’ai vu une tête sortir, c’était 2Pac. Une ambulance est arrivée, avec plus de voitures de police. C’était le chaos."

Après un interrogatoire avec les policiers, Jefferson est relâché. Ce dernier, encore secoué par les événements, décide alors de retourner au casino pour rejoindre son ami et tout lui raconter. Quelques minutes à peine après son retour au MGM, le jeune réalisateur sent une main lui tapoter l’épaule. Il se retourne : c’est le même policier qui l’a plaqué contre le sol. "Monsieur, nous nous sommes plantés, veuillez bien me suivre jusqu’à la scène."

La dernière photo

De retour sur les lieux de la fusillade, Jefferson est à nouveau interrogé. Il explique avoir pris une photo du rappeur juste avant les faits. Le policier réquisitionne ainsi l’appareil, avant de lui donner sa carte de visite : "Nous vous contacterons." Jefferson est relâché et retourne chez lui, à Los Angeles. Quelques jours plus tard, un vendredi 13, il apprend que 2Pac est décédé de ses blessures. Pour le jeune homme qui a assisté à la scène, la nouvelle est très difficile à entendre. La police lui renverra son appareil quelques jours plus tard.

Aujourd’hui encore, la dernière photo de 2Pac fait parler d’elle. Elle est la dernière image d’une légende, le dernier instant de vie d’un des artistes les plus importants de l’histoire du hip-hop, un bout d’histoire qui est encore raconté aujourd’hui, 25 ans après.

À voir aussi sur konbini :