©facebook Daft Punk

Daft Punk : plus de 20 ans après, un nouveau sample de Homework a été découvert

Bon, c’est anecdotique, mais quand même !

"Stop the music, and go home ! I repeat : stop the music, and go home." Tout fan de musique électronique reconnaîtra ces phrases lancées par des policiers au début du titre "Revolution 909" – qui mêle ambiance rave party et répression policière contre les teufeurs comme l’État Français a su si bien le faire dans la seconde moitié des années 1990.

Publicité

Juste après ces mots, une foule part en criant et les basses saturées, accompagnées d’une ligne de kicks et snares à la sauce TR-909, reviennent avant d’exploser dans un feu d’artifice comme seuls les Daft Punk ont le secret. Voilà aujourd’hui que la recette de ce morceau se retrouve un peu plus éclaircie.

Depuis un petit bout de temps, des fans ou mélomanes attentifs traquent tous les samples utilisés dans les morceaux du duo français. L’an passé, en l’espace de quelques jours, deux nouveaux samples avaient été découverts.

Un nouveau vient d’être identifié, et il est subtil. Il s’agit du bruit de foule dont nous parlions plus haut, comme l’explique le site Samples.fr. Ce court passage provient d’une compilation d’effets sonores : The Hollywood Edge Sound Effects Library, The Premier Edition.

Publicité

Sur cette compilation, on trouve un paquet de sons, dont même le bruit d’ouverture de canette de "Club Soda", un titre composé par un certain Thomas Bangalter. De là à en déduire qu’on pourrait y trouver d’autres sons exploités par les deux Français, il n’y a qu’un pas ! En tout cas, cela fait plaisir de voir que certains continuent à déchiffrer les recettes des titres cultes des Daft, plus de 20 ans après la sortie de Homework.

À lire aussi -> Sample Story #16 : si Kanye West a samplé Daft Punk, Daft Punk samplait déjà un autre artiste

Publicité

Par Arthur Cios, publié le 30/08/2018

Pour vous :