Yoko Ono accusée de plagiat pour une collection

La collection capsule masculine conçue par Yoko Ono pour Opening Ceremony semblait tellement chelou qu'on s'imagine mal une battle juridique pour en revendiquer la paternité. Et pourtant, l'artiste japonaise est aujourd'hui accusée de plagiat par une jeune styliste iranienne, Haleh Nematzadeh.

yoko ono

Yoko Ono VS Haleh Nematzadeh : De troublantes similitudes

La veuve de John Lennon affirme avoir imaginé la ligne de vêtements "Fashion for Men", dès 1969, comme une ode au corps d'albâtre de feu son époux. Elle expliquait lors de la sortie de la collection :

Publicité

J’ai eu envie de créer Fashions for Men tellement j’étais émerveillée par le physique de mon homme, confiait-elle. Je me suis dit que ce serait vraiment dommage de ne pas faire de vêtements qui sublimeraient son corps super sexy.

Mais en découvrant les clichés, la créatrice Haleh Nematzadeh a vu rouge : les modèles de prints de mains sur l'entrejambe et sur la poitrine, les armures en plexiglass semblent étrangement identiques à ses propres modèles.

Last but not least, l'artiste avait présenté sa collection à Opening Ceremony en juillet 2012 dans l'espoir de figurer dans leur catalogue, tandis que la série de sa rivale est sortie en novembre. Pour la jeune styliste, cela ne peut pas être une coïncidence, comme elle le clame au New York Post :

Ils ont tout pris sans aucune honte. Ils m’ont littéralement tout volé.

Sur son compte Twitter, Haleh Nematzadeh révélait son intention d'aller plus loin.

Les similitudes sont en effet frappantes, et Yoko Ono aura bien du mal à justifier de leur originalité.

Par Ombline, publié le 29/03/2013

Copié

Pour vous :