WTF : Quand des mannequins se mettent à chanter Get Lucky

Mannequins et performances vocales ne font pas bon ménage, c'est désormais un fait avéré. Après les anges de Victoria's Secret et leur chant de Noël, c'est désormais au tour des models hommes représentant les compétiteurs des CFDA Awards américain, pour le prix fashion du "Menswear Designer of the Year", poussant la chansonnette sur Get Lucky. Moralité : chacun son métier et les vaches seront bien gardées.

get lucky

Tentative d'autodérision fashion, Get Lucky torturé

On pourrait commencer à avoir l'habitude, au vu des innombrables parodies du titre des Daft Punk, depuis la Compagnie Créole à Patrick Sébastien. Las, c'est comme le Harlem Shake, et malgré toute la bonne volonté dont a voulu faire preuve le CFDA (Council of Fashion Designers of America) en tentant d'instiller une dose d'humour dans des concours où narcissisme rivalise avec superficialité, l'échec est cuisant.

Publicité

L'exaspération nous saisit dès les premières notes, à la vue des mannequins hommes portant les modèles des collections respectives des trois finalistes du prix (i.e. Thom Browne, Michael Bastian and Duckie Brown), en position de choristes, façon Morhange et Pépinot. Ne manque plus que Kad Merad en chef de choeur.

Laissons Get Lucky aux Daft Punk, et les mannequins aux catwalks.

Publicité

Par Ombline, publié le 05/06/2013

Copié

Pour vous :