Les produits dérivés made in Chanel : Coco se retournerait dans sa tombe

Chanel : l'élégance à la française... ou pas. Tandis que la maison de luxe retrace à grands coups de courts-métrages l'histoire du label et l'influence de sa fondatrice sur l'histoire de la mode contemporaine, il semblerait que le designer actuel Karl Lagerfeld ait pris quelques libertés avec les idéaux de Gabrielle Chanel comme l'explique le Huffington Post.

Plus de 40 ans après la disparition de la fondatrice de la marque, on assiste à l'émergence d'un marketing Chanel à base de produits dérivés griffés double C. Rollers, planches de surf, haltères ou encore ballon de rugby. Et pendant ce temps-là, le Kaiser nous concocte un film hommage sur la renaissance de la maison de la rue Cambon. Joli paradoxe.

Publicité

Publicité

Publicité

Par Ombline, publié le 09/12/2013

Copié

Pour vous :