AccueilÉDITO

Nir Arieli capture la féminité au masculin

Publié le

par Ombline

Men. C'est le nom de la série du photographe Nir Arieli qui a tenté de capturé la fragilité des hommes, via des poses et des mises en scène traditionnellement réservées aux mannequins féminins. Ou comment réhabiliter la vulnérabilité chez le mâle.

"Mettre en lumière une composante de la masculinité opprimée par les codes sociaux"

Corps qui se recroqueville, larme solitaire, regard lointain, voilà des attitudes que l'on a l'habitude de voir dans des portraits de femmes. C'est toute la raison d'être de cette série. Le décalage interpelle et émeut. Mais au-delà des émotions provoquées, c'est une démarche militante que Nir Arieli a adopté en réalisant ces tirages :

La douceur, l'émotion non-censurée, la vulnérabilité, sont devenus, sous l'influence de l'évolution sociale, des sentiments anormaux lorsque manifestés par des hommes.

Nir Arieli, activiste de la sensibilité masculine.

À voir aussi sur konbini :