Marion Cotillard en Lady Dior "fatale" sous l'objectif de Jean-Baptiste Mondino

C'est maintenant un fait avéré : Marion Cotillard ne sait pas jouer les scènes de fin tragique au cinéma. En revanche, sur papier glacé, et sous la direction du brillantissime Jean-Baptiste Mondino, l'actrice incarne à merveille la Lady Dior, sublimant les créations du couturier imaginées entre 1948 et 1957.

Publicité

Vintage à souhait, Marion Cotillard est la parisienne glamour et chic, vêtue tantôt d'une robe en soie à pois, d'une veste imprimée pied-de-poule, d'un faux-cul, et accessoirisée d'une voilette et de gants de soirée.

Réhabilitée, la jeune femme est clairement plus à l'aise en tant qu'égérie d'une grande maison de couture française qu'en tant qu'actrice d'un blockbuster US.

Publicité

Publicité

Par Ombline, publié le 23/10/2012

Pour vous :