Le light-painting au service de la mode

Voilà des tenues que l'on ne verra sur aucun podium, et pour cause ! Les robes portées par les mannequins ont été créées par le photographe Atton Conrad pour 125 Magazine, en adaptant la technique traditionnelle du light-painting.

Publicité

Il a mis au point un procédé de "light brushes" qui lui permet de tracer les motifs des robes de façon hyper-réaliste, et lui facilite le travail de la lumière tout en maniant l'appareil photo à distance.

Atton Conrad évoque l'évolution de son travail :

It started with light trails, but grew far beyond that, as I developed my methodology and custom designed ‘light brushes’ I realised that the techniques could give me incredibly fine control over light and texture, to an unique almost hyperreal result. I have always been known for my classic lighting, and still take great pleasure in it, but this took it a completely fresh direction

Publicité

Le résultat ? Des clichés ultra-précis et des robes féériques où l'on croirait même distinguer des différences de matières, au-delà des coupes.

Lumineux !

Publicité

Publicité

Par Ombline, publié le 08/02/2013

Copié

Pour vous :