Kidult attaque un nouveau shop Marc Jacobs

Un nouvel épisode de la guerre du luxe a eu lieu hier entre Kidult, le graffeur militant, et le designer Marc Jacobs, lorsque le street-artist a tagué la façade de sa boutique parisienne. Une battle initiée l'année dernière. Récit.

Kidult vs Marc Jacobs : la guerre du luxe aura bien lieu

Le gant avait été jeté par le street-artist anti-luxe Kidult à Marc Jacobs l'année dernière lorsqu'il avait graffé le mot "Art" sur la façade de sa boutique de SoHo. C'est avec brio que le designer avait relevé le duel : il avait mis en vente une série de tees portant la photo de l'oeuvre du graffeur anti-consumériste, au prix de 686 dollars.

Publicité

Un véritable affront pour Kidult, qui ne pouvait décemment pas laisser passer la chose.

Une nouvelle attaque sous forme de clin d'oeil

Hier, Kidult a donc à nouveau graffé la façade d'un shop du designer, à Paris cette fois. La nouvelle inscription fait bel et bien référence au différend initié l'année dernière : le chiffre 686 fait clairement référence au prix du tee spécial vendu par Marc Jacobs. Par cette action, le street-artist provoque le créateur, lui demandant quel profit ce dernier tirera de cette street-attaque. Affaire à suivre.

Publicité

marc jacobs

Par Ombline, publié le 25/06/2013

Copié

Pour vous :