Jean-Paul Gaultier prend la défense de Nabilla

Alors que le choix de Nabilla en tant qu'ambassadrice de sa griffe a déchaîné les critiques, Jean-Paul Gaultier est monté au créneau pour défendre son égérie face à Tim Blanks, rédacteur mode pour le magazine Style, dans une lettre ouverte postée sur son compte Twitter.

nabilla

"Traiter quelqu'un de bas-de-gamme est à la fois facile et malvenu"

Tim Blanks, rédacteur mode pour le magazine Style, n'y est pas allé par quatre chemins pour évoquer la nouvelle égérie Jean-Paul Gautier, Nabilla. Le papier du journaliste est en effet pour le moins acerbe :

Publicité

Etant donné les précédentes vedettes qui ont défilé pour Gaultier à ses heures de gloire, notamment Madonna et Björk, Nabilla paraissait un peu bas de gamme. (...) À une époque, Gaultier était considéré comme le véritable héritier de la mode française. Mais c'était il y a quelques temps, et le temps est malheureusement passé.

Jean-Paul Gautier n'a pas perdu de temps pour répondre à Tim Blanks. Dans une lettre ouverte, il écrit :

Cher Tim, il fut un temps où tu appréciais mes défilés 'mais ce temps est vraiment passé' et je le respecte. Mais le Tim que je connaissais auparavant n'aurait jamais fait d'attaques plus personnelles que professionnelles. J'ai toujours eu des filles de différents milieux dans mes défilés et traiter quelqu'un de bas-de-gamme est à la fois facile et malvenu.

Publicité

Il en a profité pour lui donner une leçon de mode et pour corriger les erreurs commises dans son article :

À l'avenir, plutôt que de t'ennuyer à mes défilés, tu pourrais utiliser ce temps pour faire autre chose, par exemple revoir ton histoire de la mode, comme ça tu saurais que le 'mille feuilles de mousseline' ne fait pas écho à Saint Laurent. Il a été inspiré par une robe de Nina Ricci de 1967, en hommage à Gerard Pipard, qui est récemment décédé. Si tu es nostalgique de cette période où j'étais considéré comme le véritable héritier de la mode française, achète un billet pour mon exposition actuellement à Stockholm et bientôt à Brooklyn et Londres. Bonne visite.

Publicité

Nabilla quant à elle, s'est uniquement exprimée pour crier sa joie sur Chérie 25 :

C'était incroyable, imprévisible. Je ne m'attendais pas du tout à ça. Ca a été une connexion mieux que le Wi-Fi. On s'est connectés. On s'entend super bien.

Tant de fraîcheur, c'est émouvant.

Publicité

Par Ombline, publié le 10/07/2013

Copié

Pour vous :