H&M teste les mannequins ultra-réalistes

Remplacer deux de ses mannequins couture par des mannequins à la morphologie plus vraie que nature, c'est l'expérience menée par un flagship H&M en Suède dans son rayon lingerie. Une vraie bonne idée.

h&m

H&M teste le mannequin "Madame Tout-le-Monde"

Il est vrai qu'il y a de quoi être troublé en se retrouvant nez-à-nez avec ces mannequins hyper-réalistes. Radicalement différents des traditionnels supports en plastique noir, les nouveaux mannequins sont troublants : l'attitude, la pigmentation, et surtout les formes allant du 38 au 42.

Publicité

La marque a en effet pris exemple sur des femmes IRL, et non pas sur des models descendues de leur podium en sortie de Fashion-Week. Une façon pour H&M de prendre le contre-pied du scandale des affiches de swim-wear l'été dernier avec des mannequins scandaleusement bronzées.

Le test n'a laissé personne indifférent, et les réactions sur les réseaux sociaux sont positives. Une stratégie marketing à la Dove afin de s'identifier au mannequin et de décomplexer dans une société qui voue un culte à la minceur.

À quand une généralisation du mannequin-réaliste à l'international ?

Publicité

Par Ombline, publié le 15/03/2013

Copié

Pour vous :